Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Friends in strange places" Daisy

 :: San Francisco :: Quartier des Affaires :: Cabinet d'avocats
Dim 10 Fév - 12:32



Friends in strange places
Don't you tell me what you think that I can be.
I'm the one at the sail, I'm the master of my sea.



☾☾ Le pouvoir des Trois... Si quelqu'un m'avait dit un jour que j'aurais accès au pouvoir des trois bénéfique je lui aurais ri au nez. Je descendais d'une des soeurs Halliwell certes mais également de la source, son héritier légitime. Et puis j'avais fait parti de la Triade non comme membre officiel mais comme assassin. J'avais marché sans même le savoir à l'époque dans les traces de Cole Turner, travaillant pour la Triade avant de les éliminer, c'est ce que j'avais fait également. Jusque-là la seule différence résidait d'en le fait qu'il avait fait ça pour survivre et par amour pour une sorcière, là où je ne l'avais fait que pour me venger de la façon dont il m'avait instrumentalisé et menti sur l'ensemble de mon existence. Je lâchais un soupir encore prisonnier de mon lit, écoutant la pluie tombant contre les larges fenêtres de l'immeuble dans lequel je résidais.

Je lâchais un soupir avant de repousser la lourde couette, je pris une douche et enfiler mon habituel costume. Je déposais ma cravate sur le dossier de ma chaise avant de préparer mon petit-déjeuner, un verre de jus d'orange tout juste pressé, un toast beurré pour accompagner une large tasse de café brûlante. Je regardais la chaîne des informations pour me tenir au courant de tout ce qui se passait dans le monde, je pouvais voir une recrudescence dans le taux de criminalité.

Pour n'importe qui ce n'était qu'une phase, ayant appartenu à la Triade je savais très bien ce que toutes ses agressions cacher réellement. J'éteignis la télévision préférant ne pas voir l'étendu des dégâts.
Sur un ton plus léger depuis peu j'avais un être de lumière qui s'était mit les fondateurs à dos rien que pour avoir choisi de me venir en aide. Ce dernier m'avait bassiné des heures durant du pouvoir des Trois. Je l'avais écouté en faisant semblant de l'ignorer, la tentation était forte mais je n'avais aucune légitimité pour le rôle, je ne voulais juste avoir plus rien à faire avec la Source et ses sbires. Beaucoup de démons savaient qui j'étais et me craignais, les hybrides mi-sorciers mi-démon issu d'une soeur Halliwell et de la Source n'était pas très courant, c'était rien de le dire.

Dernièrement j'avais rencontré à plusieurs reprises et dans d'étranges conditions une jeune femme, comme si le destin nous poussait à nous rencontrer, à se voir. Elle aussi faisait parti du pouvoir des Trois bénéfique et j'étais celui qui avait dû lui annoncer la nouvelle. Etrange retour de bâton puisque c'est finalement Daisy qui m'avait convaincu d'accepter de rejoindre le pouvoir des Trois, j'étais certes réticent mais l'amitié que je partageais avec Daisy trancha pour moi, si à cause de mes refus ou de mon indécision elle se trouvait blesser je serais incapable de me le pardonner. Plus le temps avança et plus notre relation évolua, je n'avais pas pour habitude de me confier à qui que ce soit, mon être de lumière s'en serait arraché les cheveux d'ailleurs mais avec Daisy, un être hybride et rejeter comme je l'étais c'était tout de suite beaucoup plus simple.

Je déposais ma tasse et mon verre au fond de l'évier, avant d'enfiler ma cravate et ma veste pour me rendre au bureau. J'attrapais mon portable dans les transports en commun pensant que je devrais prendre des nouvelles de Daisy, ça faisait un petit moment que je ne l'avais pas vu, nos métiers nous prenaient énormément de temps et c'est ainsi que je me rendis au bureau en pensant à elle. Qu'elles étaient les chances pour que je la croise ce matin-là en me rendant au travail ?

- Daisy ? Tout va bien ?   

CODAGE PAR AMATIS



Rage cannot stay inside
We came into this world who we are.
Sure we can get a little nicer, a little angrier. But we can't change our fundamental nature ▬ Shout, shout + let it all out.
Revenir en haut Aller en bas
Chaz S. Turner
Charmed Ones
Chaz S. Turner
"Friends in strange places" Daisy Tumblr_inline_nng0qaOFad1tquhga_400
› Points : 660
› Localisation : San Francisco, son appartement à Nob Hill le quartier chic, au boulot.
› Métier : Avocat, anciennement au service de la Triade.
› Avatar : Charlie Cox
Sam 9 Mar - 4:12
FRIENDS IN STRANGE PLACES.


Daisy Boleyn & Chaz S. Turner
Quand je m'étais levée ce matin, je m'étais motivée pour que ça soit une bonne journée. J'avais une réunion en fin d'après-midi avec la rédaction, mais le reste de la journée était vierge de tout autre rendez-vous de prévu. Je vérifiais la date sur le calendrier avant de partir, comme pour me confirmer que je ne me trompais pas de journée. Il fallait dire que depuis un certain temps, mon métier n'était plus la seule chose que j'avais à gérer. Le pouvoir des 3 s'était formé, et si il n'était pas encore pleinement opérationnel au niveau organisation entre les 3 membres qui le composait, c'était quelque chose qui trôtait en tête. Du coup, je courais légèrement de partout et ma mémoire des dates n'était plus ma priorité. De toute façon, ce n'était pas vital de se rappeler à la perfection des dates et des rendez-vous quand la technologie offrait cette merveilleuse invention qu'était l'application "Organiseur" sur smartphone. Plus de gaspillage papier avec un agenda à feuilles qu'on cherchait des heures dans le sac ou qui nus faisait maudire l'absence de stylo. La confirmation visuelle de la date du jour effectuée, je fis le trajet jusqu'au tribunal. Et après avoir passé un temps à patienter devant la porte du bureau du 2 ème étage, je l'avais enfin récupérée. Cette maudite information que j'avais attendu depuis une semaine. Ce n'était pas de quoi fournir un scoop mais elle m'était nécessaire pour poursuivre mon enquête sur un sujet que j'étais en train d'écrire. Et il avait fallu que j'attende que mon informateur du jour revienne de ses 10 jours de vacances à l'étranger, sans accès à sa boîte mail. Qui de nos jours partait encore en vacances sans le minimum syndical de connexion internet sur son téléphone...Mais c'était réglé et maintenant si il voulait repartir en trek en Sibérie voir la toundra gelée, il avait toute ma bénédiction. Je m'arrêtais au vendeur ambulant de boissons chaudes, qui se trouvait sur le parvis du tribunal, et lui pris un café noir serré et deux beignets. Avant de retourner au boulot, j'allais faire un mini détour pour tenter de passer voir si Chaz était dans les parages. Le second beignet était bien évidemment pour lui. Cela faisait un peu trop longtemps à mon goût que je n'avais pas vu Chaz et puisque j'étais déjà sur place, ça aurait été stupide de ne pas en profiter. Je n'étais pas certaine qu'il serait là, mais vu l'heure qu'il était il y avait de fortes chances. Et qui ne tente rien n'a rien.

- Bonjour Chaz.

Je me dirigeais vers lui en souriant et lui fit une accolade amicale pour le saluer. J'ignorais si c'était parce qu'il était mon ami ou si ce lien de pouvoir de 3 amplifiait ça, mais je me rendais compte que ça m'avait manqué de ne pas le voir pour qu'on puisse parler. Il était le seul avec  qui je pouvais vraiment m'exprimer sur tout, que ce soit le quotidien comme la situation dans laquelle nous étions tout deux. En fait, nos points communs et notre compréhension mutuelle sur ce que nous pouvions ressentir, rendaient les choses un peu moins compliquées, à défaut de pouvoir devenir simples.

- Tout va bien, rassures-toi. Je voulais juste profiter d'être dans les environs pour prendre des nouvelles. Comment tu vas, toi?

Avec cette histoire de pouvoir des 3 naissant, de tout ce que ça impliquait et de ce que ça risquait d'amener comme changement dans nos vies respectives, je m'inquiétais de savoir si Chaz allait bien. Lui comme moi étions des hybrides, nés de métissages pas vraiment appréciés et clairement pas encouragés par les fondateurs. Du coup, que nous faisions tout deux partie du pouvoir des 3, c'était une situation compliquée à accepter. Comment pouvoir gérer qu'on ait pu être choisis, nous, alors que nous étions l'interdit que rejetait en général les fondateurs... Et je savais que si la situation n'était pas des plus faciles pour moi, cela devait l'être tout autant si ce n'est plus, pour Chaz.

- Un beignet?

Je tendis le sachet devant lui pour lui proposer l'un des deux beignets.


©️Pando


HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Daisy Boleyn
Charmed Ones
Daisy Boleyn
"Friends in strange places" Daisy Hn99
› Points : 2366
› Métier : Journaliste
› Avatar : Chloe Bennet
Ven 19 Avr - 20:16



Friends in strange places
Don't you tell me what you think that I can be.
I'm the one at the sail, I'm the master of my sea.



☾☾ Voyant la jeune femme qui formait le pouvoir des trois à mes côtés m'avait fait oublier mes bonnes manières, inquiet que Daisy se retrouve blessée. Quelques secondes passèrent où mes yeux passèrent sur son corps pour m'assurer que sa venue n'avait rien avoir avec une affaire démoniaque. Ce n'était que le début du pouvoir des trois et nous n'étions pas les plus doués pour se coordonnés sans doute par le fait que nous nous connaissions encore trop peu, bien que je me sois rapproché de Daisy dernièrement.

- Bonjour Chaz.

Les mains chargées, elle s'avança vers moi pour me prendre dans ses bras. J'acceptais son embrassade en serrant légèrement la jeune femme contre moi. Je cherchais au même moment la dernière fois que l'on s'était vu et aucune date ne semblait me venir. Nous avions tout deux des vies bien remplis qui ne nous permettait pas toujours de prendre le temps pour se voir.

- Tout va bien, rassure-toi. Je voulais juste profiter d'être dans les environs pour prendre des nouvelles. Comment tu vas, toi?

J'émis un léger sourire ravie de savoir qu'elle allait bien, les gens autour de moi avaient tendance à se retrouver blesser voir pire. La seule personne qui semblait avoir survécu au chaos et problème que j'entraînais était Joleen une membre de la Triade qui m'avait aidé à voir au-delà de la manipulation de mes semblables.

- Je vais bien, j'attends le moment où les fondateurs se rendront compte de leur erreur. Sauf si leurs egos ne leur permettent pas de reconnaître leurs fautes.

J'avais encore du mal à croire que les fondateurs choisissent quelqu'un comme moi, certes j'étais issu de la famille Halliwell mais également de Cole Turner la source au moment des faits. J'étais cependant soulagé de voir Daisy en un seul morceau face à moi, cette dernière tendit un sachet devant mes yeux avant de prendre la parole.

- Un beignet ?

- Avec plaisir. Tout se passe bien de ton côté ?
 

CODAGE PAR AMATIS



Rage cannot stay inside
We came into this world who we are.
Sure we can get a little nicer, a little angrier. But we can't change our fundamental nature ▬ Shout, shout + let it all out.
Revenir en haut Aller en bas
Chaz S. Turner
Charmed Ones
Chaz S. Turner
"Friends in strange places" Daisy Tumblr_inline_nng0qaOFad1tquhga_400
› Points : 660
› Localisation : San Francisco, son appartement à Nob Hill le quartier chic, au boulot.
› Métier : Avocat, anciennement au service de la Triade.
› Avatar : Charlie Cox
Lun 29 Avr - 7:21
FRIENDS IN STRANGE PLACES.


Daisy Boleyn & Chaz S. Turner
J 'étais à la fois contente et rassurée de voir Chaz. Je pouvais voir que si il avait pu avoir des ennuis durant la période où nous ne nous étions pas vu, il ne semblait pas avoir de traces de blessures. Il allait vraiment falloir qu'on trouve un moyen de rester davantage en contact lui et moi parce que je me rendais compte qu'on était resté relativement longtemps sans se contacter et ce n'était pas sain. Il avait même réussi à me faire légèrement rire avec sa remarque sur les fondateurs.

- Je doute qu'ils se soient plantés ce coup-ci. Ils ont visiblement planifié ça depuis trop longtemps pour se planter au dernier moment. Même si j'aurais adoré l'idée que ce soit le cas juste pour voir leur tête dépitée...

Je ne portais pas spécialement les fondateurs dans mon coeur. Pour moi, fondateurs et êtres de lumière c'était quasiment même combat. La plupart des hybrides étaient vu comme des parias à cause des fondateurs et la quasi totalité des hybrides sorciers-êtres de lumière comme moi devait supporter les conséquences à la fois des règles des fondateurs et à la fois de la lâcheté des êtres de lumière visiblement bien trop peureux pour se battre pour les enfants qu'ils avaient conçus. Non clairement, à mes yeux, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre. Mais je n'avais pas besoin d'expliquer de nouveau mon opinion à Chaz qui ne comprenait que trop bien visiblement, ce que je voulais dire ou penser à ce moment là. Lui comme moi notait l'ironie du choix que les fondateurs avaient pu faire en nous choisissant nous, des hybrides, pour former le pouvoir des 3. Ne manquait plus que le ou la troisième soit aussi un hybride d'une autre race de type cupidon ou nymphe par exemple, et on aurait le tiercé gagnant de l'hypocrisie absolue des fondateurs qui méprisent nos naissances mais savent nous trouver pour représenter le bien et se battre pour... Mais il y avait cependant un point positif à tout ça. Je faisais partie de tout ça avec Chaz. Et je le connaissais depuis relativement peu de temps mais j'avais confiance en lui et quitte à faire partie du pouvoir des 3, autant que ce soit avec lui. Ne sachant pas encore qui allait compléter le trio, j'avais au moins la certitude que je pouvais me fier à l'un des 2 avec Chaz. Et au vu du compliqué et de la dangerosité que pouvait représenter le fait d'appartenir au pouvoir des 3, c'était pour le moment la seule chose qui me rassurait quelque peu.
Chaz ayant accepté le beignet, je le laissais se servir dans le sachet tendu vers lui avant de me servir à mon tour du beignet restant et de jeter le sachet vide à la poubelle à proximité.

- Ca se passe tout du moins, ce qui au vu de notre situation est déjà pas mal. Pour le "bien" c'est relatif par contre. Disons qu'il n'y a pas grand chose de neuf et que ce qui peut l'être n'amène pas forcément du mieux.

A dire vrai les seules nouveautés dans ma vie étaient liées à mon métier. Mais pour le reste, j'en étais au même point que la dernière fois. Mes pouvoirs d'être de lumière continuaient à être oscillants et seule pour le faire, la maîtrise n'était pas rapide. Pour mon pouvoir de tornade, je l'avais depuis l'enfance, le problème ne venait clairement pas de lui. Non mon souci était plus ou moins que je m'éclipsais souvent sans rien demander et que quand je tentais de le faire volontairement, les atterrissages n'étaient pas les plus agréables. Quand à la partie "familiale" je n'en parlais même pas. Mon père avait été aux abonnés absents depuis si longtemps qu'au final, j'avais quasi perd l'espoir d'obtenir des réponses avant une éternité.

- Et toi de ton côté? Comment ça se passe? Pas trop compliqué de gérer tout ce qui nous tombe dessus?

Je m'inquiétais pour lui. Si la situation était déjà compliquée pour moi, je me doutais que pour Chaz cela devait l'être encore plus. Son passif était tel que devoir former le pouvoir des 3 bénéfiques devait être encore plus étrange et complexe à affronter sachant qu'il devait servir un autre camp au départ.


©Pando
Revenir en haut Aller en bas
Daisy Boleyn
Charmed Ones
Daisy Boleyn
"Friends in strange places" Daisy Hn99
› Points : 2366
› Métier : Journaliste
› Avatar : Chloe Bennet
Jeu 16 Mai - 12:27



Friends in strange places
Don't you tell me what you think that I can be.
I'm the one at the sail, I'm the master of my sea.



☾☾ Les fondateurs n'aiment pas les êtres hybrides, la raison derrière cette haine je l'ignorais mais ce n'était pas comme si je fréquentais beaucoup de fondateurs et de fondatrices, je me contentais de laisser Jay, mon être de lumière, servir de messager. Puis je m'étais vu proposer une place au sein du pouvoir des trois, et si j'avais pensé à une blague, il n'y avait rien de plus sérieux. J'avais par la suite rencontré Daisy Boleyn, une adorable journaliste, hybride de son état mais également membre du pouvoir des trois. On partageait beaucoup de choses et l'ironie envers les fondateurs en faisait parti.

- Je doute qu'ils se soient plantés ce coup-ci. Ils ont visiblement planifié ça depuis trop longtemps pour se planter au dernier moment. Même si j'aurais adoré l'idée que ce soit le cas juste pour voir leur tête dépitée...

J'émis un léger rictus en imaginant la situation, même si c'était le cas j'étais persuadé que les fondateurs ne s'excuseraient jamais, encore moins à des hybrides, pas plus qu'il ne finirait par nous estimer même si on leur sauver la mise. Mais si nous pouvions donner de l'espoir au moins à un être hybride alors ça valait le coup non ? Le seul souci pour le moment c'est que nous n'étions que deux pour former le pouvoir des Trois et c'était loin d'être assez. L'idée qu'une troisième personne était là sans savoir quoi faire me laisser perplexe, visiblement le destin semblait nous pousser les uns vers les autres mais je n'étais pas certain de vouloir attendre son bon vouloir. Si un démon le trouvait avant nous on pouvait dire adieu au pouvoir des trois et ce n'était pas une option enviable. Pour me changer les idées j'acceptais la collation de Daisy avant de lui poser quelques questions afin de savoir si tout se passait bien dans sa vie dernièrement.

- Ca se passe tout du moins, ce qui au vu de notre situation est déjà pas mal. Pour le "bien" c'est relatif par contre. Disons qu'il n'y a pas grand chose de neuf et que ce qui peut l'être n'amène pas forcément du mieux.

J'opinais, nous étions tout deux dans le même bateau et visiblement nous avions beaucoup plus en commun que je ne le pensais. Depuis que j'avais rencontré Daisy, je m'efforçais de ne pas céder, je ne pouvais pas retourner d'où je venais en la laissant seule pour faire face à tout ça, peu importe ce qu'on nous imposerait tant que nous sommes ensemble, j'estimais que nous avions une chance. Alors rien que pour elle, je ne pouvais pas abandonner et céder à la solution de facilité.

- Et toi de ton côté? Comment ça se passe? Pas trop compliqué de gérer tout ce qui nous tombe dessus?

- Il y a quelques mois je n'étais qu'un assassin envoyé par la Triade, je me retrouve membre du pouvoir des trois, enfin des deux pour le moment... Je préfère ne pas trop me pencher sur mes états d'âme.

Ce n'était pas très glorieux de mon côté, ma part sombre était là, je pouvais la sentir et si des jours elle me donnait l'impression d'être un cours d'eau. Certaines fois cette eau si calme semblait se déchaîner poussant mes émotions à être trop intense, trop vive, beaucoup trop forte pour une seule personne et en général, ce n'était pas l'euphorie qui primait, mais la colère. Autant dire que ses jours-là, je n'étais disponible pour personne, pas même pour moi.

- Ta téléportation ? Enfin tes éclipses, ça se passe mieux ?

C'était le pouvoir que nous avions en commun, si personnellement, il ne me posait pas de problème, Daisy elle avait du mal avec ça, j'aurais aimé pouvoir l'aider, mais je n'étais pas certain qu'une personne comme moi soit réellement une aide pour un être de lumière, même un demi être de lumière. Une fois le beignet terminé, les mains sur les hanches, je laissais un soupir m'échapper. Cette situation était bancale, nous n'étions que deux pour vaincre des démons et sans le pouvoir des Trois et bien c'était complexe. Déjà que nous avions du mal

- On a vraiment aucune piste concernant le dernier membre du pouvoir des Trois ? Je ne suis pas vraiment séduit par l'idée d'attendre un signe du destin, si un démon lui tombe dessus...
 

CODAGE PAR AMATIS



Rage cannot stay inside
We came into this world who we are.
Sure we can get a little nicer, a little angrier. But we can't change our fundamental nature ▬ Shout, shout + let it all out.
Revenir en haut Aller en bas
Chaz S. Turner
Charmed Ones
Chaz S. Turner
"Friends in strange places" Daisy Tumblr_inline_nng0qaOFad1tquhga_400
› Points : 660
› Localisation : San Francisco, son appartement à Nob Hill le quartier chic, au boulot.
› Métier : Avocat, anciennement au service de la Triade.
› Avatar : Charlie Cox
Mer 22 Mai - 5:51
FRIENDS IN STRANGE PLACES.


Daisy Boleyn & Chaz S. Turner
En entendant la réponse de Chaz, je compris de suite ce qu'il voulait dire et son ressenti. Nos passés différaient mais ce que nous étions en train de vivre faisait que nous avions le même ressenti. Nous étions paumés par ce qui nous arrivait de la même manière.

- Visiblement les fondateurs n'ont pas juste choisi des hybrides. Ils ont choisi des hybrides ayant déjà fort à gérer. A croire qu'ils se sont dit que chasser les démons, ça nous ferait une thérapie express....

A sa question, je fis une moue qui voulait tout dire...

- Ca se passe.

Je n'avais pas rajouté le "mieux" volontairement. Mes pouvoirs d'être de lumière était un sujet encore délicat. Outre la partie non contrôlée, ça me ramenait à mon métissage. Un métissage connu depuis 2 ans alors que j'en étais âgée de 27. Autant dire que proportionnellement parlant, 2 ans ne suffisait pas à justifier du contrôle de mes pouvoirs, pas plus que du contrôle de ma frustration ou de ma colère envers les êtres de lumière en général.

- La guérison n'est pas plus contrôlée que la dernière fois, mais évitant les blessés, cela explique sans doute cela. Et l'éclipse et bien disons que je continue de prier pour ne pas que ça arrive en public...

C'était bien les seules fois où je priais en fait. Et je ne savais même pas qui prier. La religion n'avait jamais été mon point fort et ma foi en les fondateurs était pour le moment au point le plus mort qui soit. Je priais la chance sans doute.

- Et les hybrides sorciers-être de lumière ne courent pas les rues pour que je puisse prendre exemple.

Un mentor n'aurait pas été de refus, mais vu que ma race était un sujet tabou, je me voyais mal passer une petite annonce à mon boulot pour trouver un volontaire dans les parages. J'étais donc limitée et me devait de faire ça en autodidacte. Ce qui était plus long et plus ou moins efficace.

- Toujours pas de piste. On ignore même si c'était un sorcier simple ou un autre hybride. Et si c'est la seule option, là les fondateurs auraient atteint le summum de l'ironie et de l'hypocrisie. Et je dis sorcier, mais ça peut être une sorcière.

Aucune de nous deux n'ayant de pouvoir divinatoire, ce n'était pas pour nous aider. Et de mémoire, je n'avais pas en tête de sort qui pourrait nous mener vers le troisième membre. Le sort pour trouver une sorcière perdue ne servirait à rien dans ce cas ci. Surtout que si c'était un hybride, ce genre de sort ne serait pas des plus fiables. Et Chaz et moi n'étant liés par aucun lien de parenté, le troisième membre ne le serait pas plus théoriquement et donc là encore des sorts utilisant le sang ne serviraient à rien. Et Chaz ayant fait partie de la Triade autrefois, nous n'étions même pas certain que le troisième membre puisse faire partir du camp du bien. Ca pouvait tout aussi bien être comme Chaz, un sorcier ou une sorcière née dans l'autre camp. Nous étions dans l'incertitude la plus totale et aveugles quand à ce qui allait arriver ou qui allait nous tomber dessus.

- La seule certitude, c'est que l'un de nous deux sera le seul représentant de son sexe.

Oui c'était mathématique. Il y aurait soit 2 hommes sur trois, soit deux femmes sur 3. Et si le troisième était transgenre, on serait pour le coup chacun le représentant de son sexe.

- Tu préférerais être le seul homme de nous trois ou avoir un autre homme pour espérer que la solidarité masculine arrive peut-être à avoir raison face à moi.

J'avais lancé la question avec un air amusé pour détendre l'atmosphère. J'étais du genre têtue. Un atout dans mon métier mais qui parfois me rendait limite butée. Alors si c'était une autre fille dans le trio, Chaz serait perdu. Si c'était un autre homme, au moins ils seraient deux à être perdus. Personnellement, je préférais l'idée que le troisième mebre soit un homme. Parce que je me sentirais comme un modèle unique au sein du trio. Et pour la fierté d'être la seule femme des trois. Ca serait purement une question d'ego personnel.

- De toute façon, homme ou femme, sorcier ou hybride, on sait déjà que tu resteras mon préféré.

J'avais connu Chaz en premier, j'avais su pour le pouvoir des 3 avec lui. Il était devenu mon confident et avait mon entière confiance. C'était évident qu'il garderait ma préférence.


©Pando
Revenir en haut Aller en bas
Daisy Boleyn
Charmed Ones
Daisy Boleyn
"Friends in strange places" Daisy Hn99
› Points : 2366
› Métier : Journaliste
› Avatar : Chloe Bennet
Sam 25 Mai - 16:43



Friends in strange places
Don't you tell me what you think that I can be.
I'm the one at the sail, I'm the master of my sea.



☾☾
- Visiblement les fondateurs n'ont pas juste choisi des hybrides. Ils ont choisi des hybrides ayant déjà fort à gérer. A croire qu'ils se sont dit que chasser les démons, ça nous ferait une thérapie express....

- Ou un moyen de nous contrôler. Vu le temps qu'on passe à courir partout pour eux ça nous empêche de sombrer. En quelques sortes.

Nos natures avaient un impact significatif dans nos vies, affectant nos propres personnalités. Nous rendant plus doux ou plus violent mais je ne croyais pas que nous étions si différent que ça. J'étais persuadé que la personne que nous étions était définie dès le départ. Peut être à cause de mon travail d'avocat qui m'avait fait voir le pire dans la nature humaine. Ou ma simple pensée, me condamnant dès le départ. Tel une excuse quand tout foutrait le camp. Un je vous l'avez bien dit qui vous donne envie de coller des tartes.

Pour me changer les idées, j’interrogeais la jeune femme sur ses capacités, autant sa magie était maîtrisée mais ses pouvoirs d'être de lumière c'était loin d'être le cas, j'aurais aimé pouvoir l'aider mais je n'y connaissais rien être de lumière. J'aurais pu l'aider si j'avais grandi au beau milieu de mes cousins et cousines mais ce n'était pas le cas.

- La guérison n'est pas plus contrôlée que la dernière fois, mais évitant les blessés, cela explique sans doute cela. Et l'éclipse et bien disons que je continue de prier pour ne pas que ça arrive en public...

- Je te proposerais bien mon aide mais je ne suis pas certains que l'héritier de la Source soit de bons conseil pour conseiller un être de lumière.

J'avais un être de lumière enfin plus ou moins, Jay, mais je connaissais l'amour que porté la jeune femme à l'égard des êtres de lumières c'était une option à éviter du moins pour le moment. Ce n'est pas comme si nous étions en danger, enfin si mais le danger n'était pas immédiat on pouvait encore s'en sortir comme ça.

- Et les hybrides sorciers-être de lumière ne courent pas les rues pour que je puisse prendre exemple.

- Tu trouverais ton compte chez les Halliwell, si je les connaissais et si j'étais certains qu'ils étaient dignes de confiance je te les aurais présentés. Excepté qu'ils ne se doutent pas que je sois vivant...

J'avais du mal à les appeler ma famille même si c'était le cas, je n'avais pas l'impression d'avoir grand chose en commun avec eux. C'était sans doute mieux ainsi, seul Wyatt semblait comprendre qui j'étais et j'ignorais encore si je pouvais lui faire confiance ou non, alors lui envoyé volontairement Daisy c'était hors de question. Notre conversation bifurqua sur le pouvoir des trois et sur celui ou celle qui nous manquait.

- Toujours pas de piste. On ignore même si c'était un sorcier simple ou un autre hybride. Et si c'est la seule option, là les fondateurs auraient atteint le summum de l'ironie et de l'hypocrisie. Et je dis sorcier, mais ça peut être une sorcière.

J'émis un léger sourire, ça ferait un joli pied de nez aux fondateurs, à moins qu'ils voulaient les choses ainsi et dans ce cas, nos natures étaient la raison pour laquelle nous étions choisis... Daisy était moitié être de lumière, j'étais à moitié démon, qu'est-ce que le troisième pouvait être...

- La seule certitude, c'est que l'un de nous deux sera le seul représentant de son sexe.

J'opinais appuyant mon dos contre mon bureau, je n'avais aucun moyen de savoir de qui il pouvait bien être question, je n'avais pas de pouvoir prémonitoire et Daisy non plus, d'après Jay on le trouverait ou il nous trouverait. Je détestais devoir attendre comme ça, sans rien faire. J'espérais seulement qu'il s'agirait de quelqu'un de bien avec qui on pourrait s'entendre.

- Tu préférerais être le seul homme de nous trois ou avoir un autre homme pour espérer que la solidarité masculine arrive peut-être à avoir raison face à moi.

- Je suis certain que mon ego pourra supporter l'un comme l'autre. Et j'espère prendre le parti de la meilleure solution peu importe qui se trouve derrière cette idée.

Je n'avais jamais réfléchi ce qui m'arrangerait le plus dans le trio. Femme ou homme j'aurais du mal à tenir à lui comme je tenais à Daisy. Cette affection s'était imposée à moi, on s'était retrouvé tout deux embarquer dans une aventure sans savoir comment s'en sortir. Et malgré nos différences causées par nos propres natures ça nous avaient rapprochés.

- De toute façon, homme ou femme, sorcier ou hybride, on sait déjà que tu resteras mon préféré.

Je baissais la tête un rictus se dessina sur mes lèvres, cette simple phrase avait le don de me faire sourire. J'avais encore un peu de mal à accepter les gentillesses, je n'avais pas l'habitude. Daisy était une des rares en qui j'avais confiance, je pouvais tout lui raconter sur mes doutes et mes démons, elle ne me jugerait pas j'en étais certains et je lui rendais la pareille, on avait découvert tout ce qui concerner le pouvoir des trois ensemble et je ne me voyais pas entreprendre une aventure pareille sans elle.

- Et je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour te protéger j'espère que tu le sais.
 

CODAGE PAR AMATIS



Rage cannot stay inside
We came into this world who we are.
Sure we can get a little nicer, a little angrier. But we can't change our fundamental nature ▬ Shout, shout + let it all out.
Revenir en haut Aller en bas
Chaz S. Turner
Charmed Ones
Chaz S. Turner
"Friends in strange places" Daisy Tumblr_inline_nng0qaOFad1tquhga_400
› Points : 660
› Localisation : San Francisco, son appartement à Nob Hill le quartier chic, au boulot.
› Métier : Avocat, anciennement au service de la Triade.
› Avatar : Charlie Cox
Dim 2 Juin - 11:24
FRIENDS IN STRANGE PLACES.


Daisy Boleyn & Chaz S. Turner
Chaz et moi avions clairement la même vision des fondateurs. Une vision peu positive, ce qui était assez ironique étant donné qu'ils nous avaient choisi pour former un trio aussi puissant que le pouvoir des 3. On aurait pu imaginer qu'ils auraient choisi des sorciers qui étaient au moins acquis entièrement à leur cause et leur vision du monde.
La dérivation de la conversation vers le contrôle de mes pouvoirs avait permis d'éviter que l'on s'attarde sur eux. Pour autant, le nouveau sujet n'était pas forcément le plus rassurant car je n'avais pas de réponses positives sur d'éventuelles améliorations, à donner à Chaz. C'est que si certains domaines pouvaient fonctionner rapidement en autodidacte, le contrôle de la magie n'en était pas un. L'Histoire avait prouvé que pour qu'un sorcier ou toute autre créature magique s'améliore rapidement dans la maîtrise de ses pouvoirs, il fallait qu'il soit entouré de semblables pour le guider. Et dans mon cas, j'étais seule. Alors je partais pour une pratique plus tortue que lièvre.

- Je ne suis pas qu'une être de lumière, dieu merci. Je ne le suis qu'à moitié. Et jusqu'à présent, l'héritier de la Source m'a toujours donné d'excellents conseils.

Même si Chaz et moi n'avions que notre partie sorcier en commun, je considérais ses conseils comme précieux et cela m'avait toujours été efficace quand je les avaient mis en oeuvre. Par contre, je n'arrivais définitivement pas à cacher mon animosité envers les êtres de lumière. C'était peut être pour cette raison que pour le moment je n'acceptais que Margaret qui ne m'étais pourtant plus assignée, et que mon être de lumière qui l'était désormais, tardait à venir se présenter à moi. Il fallait avouer que j'en avais déjà épuisé 2 entre Margaret et le prochain qui allait arriver. Je n' étais pourtant pas de nature odieuse avec autrui mais les êtres de lumière réveillaient moi une colère sourde et les fondateurs devaient se dire que si ça ne marchait pas, il ne fallait pas risquer de l'imposer davantage et tenter avec un autre. Je ne savais pas qui était prévu pour leur succéder, mais il ou elle avait intérêt à être résistant. De toute manière ne prendraient pas le risque de m'envoyer mon père comme être de lumière. Ils devaient se douter de l'issue explosive que cela pourrait engendrer avec moi.

- Oui ils pourraient être une piste...

Je savais que les Halliwell comptaient plusieurs hybrides mi être de lumière-mi sorcier dans leur famille. Et pour cause, une des soeurs avait épousé son être de lumière et leurs enfants étaient clairement accepté par les fondateurs. Je les jalousais et les enviais un peu pour ça. Sachant que ma naissance m'avait valu d'être élevée par un sorcière qui n'était ni ma mère biologique, ni aimante avec moi, et qu'on m'avait menti sur ce que j'étais pendant des années, à cause de mon hybridation, je considérais ces Halliwell comme chanceux. Pour autant, je prendrais le temps de les étudier de loin avant de prendre le risque de les approcher ou de leur demander leur aide. Pas pour moi, mais pour ne pas prendre le risque qu'en me connaissant, ils remontent jusqu'à Chaz. En attendant d'avoir un plan sûr, je continuerais seule comme je le faisais déjà.

- De toute façon, on en est à attendre qu'il ou elle vienne à nous. Même si j'ai la sensation que ça ne sera plus très long. Comme si tout s'était déclenché quand toi et moi on s'est rencontré.

Nous ne pouvions pas faire mieux ou plus. Ni Chaz ni moi n'avions de pouvoir prémonitoire, et nous n'avions aucun indice qui pouvait nous orienter. Tout ça avait un côté frustrant. Parce que si ni lui ni moi ne semblions pressés que le pouvoir des 3 devienne officiellement actif, il y avait une curiosité à savoir qui avait pu être choisi. Peut-être un peu pour comprendre pourquoi nous plus que d'autres, avions été choisi.
En tout cas, ma remarque sur le fait que Chaz resterait mon préféré -ce qui était la pure vérité- avait détendu l'atmosphère et j'avais vu un sourire se dessiner sur les lèvres de mon ami. Il n'avait toujours pas l'habitude des compliments. J'étais pareille. Pour autant, il me semblait naturel de dire à voix haute ce que je pensais vraiment. Il n'y avait pas de mensonges ou de non-dit entre nous après tout. Et même si j'étais au courant, je fus touchée de l'entendre me confirmer qu'il serait toujours là pour me protéger. Il faisait partie des rares à s'inquiéter pour moi et ce depuis ma naissance. Mais il était sans aucun doute le seul que je croyais lorsqu'il le disait.

- Evidemment que je le sais. Mais promis, je ne ferais jamais exprès de me mettre en danger pour que mon héros personnel vienne me sauver.

Je lui avais lancé un sourire amusé en lui disant ça. Si je savais que si j'étais en danger, Chaz serait toujours là pour venir m'aider, il savait que je n'avais pas l'âme de la demoiselle en détresse et que je serais là pour couvrir ses arrières comme il était là pour couvrir les miennes. C'était aussi pour ça que je savais que nous faisions une si bonne équipe. Parce qu'au delà du fait que nous ne nous jugions pas l'un l'autre, face à l'adversité nous nous traitions comme des égaux. Il me protégeait, mais il savait que je le protégeais tout autant. Nous ne laisserions jamais personne faire du mal à l'autre. Et si nous n'en avions pas l'air en apparence, nous étions chacun à notre façon féroces face à nos ennemis. C'était peut être pour cette raison au final que nous avions été choisi pour former le pouvoir des 3 par les fondateurs. Parce qu'ils avaient peut être vu que nous étions complémentaires, sans pour autant deviner que nous nous entendrions si bien. Enfin nous 2, parce que le ou la troisième n'était pas encore arrivé et il restait à voir comme le trio allait fonctionner une fois réuni.


©Pando
Revenir en haut Aller en bas
Daisy Boleyn
Charmed Ones
Daisy Boleyn
"Friends in strange places" Daisy Hn99
› Points : 2366
› Métier : Journaliste
› Avatar : Chloe Bennet
Sam 22 Juin - 20:24



Friends in strange places
Don't you tell me what you think that I can be.
I'm the one at the sail, I'm the master of my sea.



☾☾
- Je ne suis pas qu'une être de lumière, dieu merci. Je ne le suis qu'à moitié. Et jusqu'à présent, l'héritier de la Source m'a toujours donné d'excellents conseils.

- Pourvu que ça dure.

Daisy avait une certaine rancœur envers les êtres de lumières, chose que je ne pouvais que comprendre. Je lui avais donné des conseils dès qu'elle me le demandait, sans jamais m'en mêler, je donnais des conseils mais ça s'arrêta là. Tout comme Daisy m'avait été d'une grande aide, dans le fond on s'était bien trouvé. C'était peut-être la seule chose que je pouvais accorder aux fondateurs, j'aimais mieux ma vie maintenant que Daisy en faisait parti. J'évoquais ensuite ma famille biologique, déclarant que je ne les connaissais que trop peu pour envoyer Daisy.

- Oui ils pourraient être une piste...

Je baissais le regard alors que la conversation suivait son cours, cette fois on discuta de la dernière personne qui fermerait notre trio, le pouvoir des trois. J'avais hâte de rencontrer ce dernier membre et à la fois je n'étais pas vraiment pressé, que se passerait-il si on ne s'entendait pas du tout ? Les fondateurs n'allaient pas faire une réélection et on devrait tout simplement s'en accommoder et je n'étais pas certain de savoir faire.

- De toute façon, on en est à attendre qu'il ou elle vienne à nous. Même si j'ai la sensation que ça ne sera plus très long. Comme si tout s'était déclenché quand toi et moi on s'est rencontré.

J'opinais, je partageais cette même impression. Tout semblait s'activer en très peu de temps. Des êtres étranges avaient même fait leur apparition, des êtres dont je n'avais pas la connaissance et qui ne savait rien de nous. Ca aussi ça me perturbait plus que je ne voulais bien le reconnaître. Je ne pouvais cependant pas inquiéter tout le monde avec mes états d'âme.

- Evidemment que je le sais. Mais promis, je ne ferais jamais exprès de me mettre en danger pour que mon héros personnel vienne me sauver.

- Tant mieux j'ai bien envie de rester en vie justement.

Je laissais échapper un sourire, j'avais confiance en Daisy. Je savais qu'en cas de problème elle serait toujours là pour moi. Elle était une des rares personnes en qui j'avais une confiance infini, sans crainte de la moindre trahison. Comme une véritable évidence. Je me raclais la gorge avant de lui demander si au niveau de son travail tout se passait bien également.

- Le boulot sinon, rien de nouveau ?
 

CODAGE PAR AMATIS



Rage cannot stay inside
We came into this world who we are.
Sure we can get a little nicer, a little angrier. But we can't change our fundamental nature ▬ Shout, shout + let it all out.
Revenir en haut Aller en bas
Chaz S. Turner
Charmed Ones
Chaz S. Turner
"Friends in strange places" Daisy Tumblr_inline_nng0qaOFad1tquhga_400
› Points : 660
› Localisation : San Francisco, son appartement à Nob Hill le quartier chic, au boulot.
› Métier : Avocat, anciennement au service de la Triade.
› Avatar : Charlie Cox
Mar 9 Juil - 6:11
FRIENDS IN STRANGE PLACES.


Daisy Boleyn & Chaz S. Turner
A sa remarque "Pourvu que ça dure", je lui lançais un sourire rassurant et confiant qui traduisait tout le bien que je pensais de lui.

- Je ne vois pas pourquoi ça changerait...

Chaz semblait douter de ses capacités à être de bon conseil. Heureusement pour l'avocat, j'avais confiance en lui pour nous deux réunis. Il me semblait évident que si ces conseils étaient jusqu'à présent excellents, ils allaient continuer de l'être à l'avenir. Les choses n'empiraient pas sur la durée, elles ne faisaient que s'améliorer avec l'expérience. Et si Chaz avait toujours été de très bon conseil alors qu'ils me connaissaient peu au début, il le serait davantage maintenant que nous nous connaissions bien et que nous avions confiance l'un en l'autre.

- J'espère bien que c'est dans tes objectifs. Parce que sinon, si tu meure, je te ramène d'entre les morts par la peau du cou et en te tirant par les pieds si il le faut, pour te passer le savon du millénaire!

J'avais dit ça avec une moue faussement courroucée et mais le regard amusé. Pour autant, j'en étais capable et Chaz devait s'en douter. Je n'avais pas beaucoup de proches auquel je tenais comme à ma propre famille et Chaz était de ceux qui en faisait partie. C'était pour cette raison que j'étais naturellement protectrice avec lui et que je voulais toujours m'assurer qu'il n'y ait pas de menaces dans son entourage. Parce que niveau menaces, lui et moi, on avait déjà fort à faire avec nos ennemis, on avait pas besoin que certaines se cachent sous des apparences amicales.

- Oh rien de neuf, toujours le même genre d'affaires à couvrir, avec parfois des crimes qui nous rappelle les démons restant à chasser. La routine, en somme.

Professionnellement, il n'y avait rien de nouveau. Ce qui était positif dans un sens, car avec la dose d'imprévus qu'on avait à gérer en tant que sorciers en ce moment, mes pouvoirs récents, un troisième membre à trouver et autres joyeusetés surprenantes mais qu'on aurait préféré éviter, la routine au boulot en devenait reposante. A dire vrai, je bénissais le fait de ne pas avoir de vraies surprises au boulot ou d'avoir une vie amoureuse proche du néant, ça m'offrait ainsi des moments d'accalmies et de détente qui étaient des plus nécessaire pour affronter le reste.

- Et toi, de ton côté? Du nouveau?

Je lui retournais la question, car si de mon côté, c'est calme, j'espérais que c'était la même chose pour lui, qu'il puisse au moins ne pas être trop sur la brèche de ce côté là. De toute façon, il savait que s'il avait besoin d'aide et d'informations, je serais ravie de mettre mon métier à son service. Solidarité absolue sur tous les fronts.

©Pando


THE POWER OF THREE WILL SET US FREE
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Daisy Boleyn
Charmed Ones
Daisy Boleyn
"Friends in strange places" Daisy Hn99
› Points : 2366
› Métier : Journaliste
› Avatar : Chloe Bennet
Mar 13 Aoû - 11:31



Friends in strange places
Don't you tell me what you think that I can be.
I'm the one at the sail, I'm the master of my sea.



☾☾
- Je ne vois pas pourquoi ça changerait...

J'émis un sourire franc à la remarque de Daisy, vu ma nature profonde et le rôle que j'étais censé remplir je n'avais aucune légitimité à conseiller les gens. J'avais pris le contre-pied en devenant avocat. Ignorant ce qui m'avait pousser sur une telle route avant que je tombe sur des articles de journaux qui parlaient d'un Cole Turner, adjoint du procureur. Ce détail m'avait fait sourire lui aussi.

- J'espère bien que c'est dans tes objectifs. Parce que sinon, si tu meure, je te ramène d'entre les morts par la peau du cou et en te tirant par les pieds si il le faut, pour te passer le savon du millénaire!

Cette remarque là ne manqua pas de me faire rire car je savais que Daisy en était capable. Je ne connaissais pas encore le troisième larron qui mettrait qui complétait le pouvoir des trois. Mais avec Daisy j'étais bien servi niveau protection, je savais qu'elle assurait mes arrières et je n'aurais pu rêver meilleure personne pour partager cet événement à mes côtés.

- Je veux bien te croire !

Les menaces ne manquaient pas, surtout quand les démons apprenaient que le pouvoir des trois n'était pas au complet, ce qui était notre cas. Nous essuyons combat sur combat contre des démons n'ayant aucune pitié puis il y avait le cas des Sarcana, sorcières rebelles dont l'alignement semblait douteux. J'ignorais si ce groupe représentait une menace pour nous contrairement à ce que les fondateurs qui les détestaient pouvait penser.

- Oh rien de neuf, toujours le même genre d'affaires à couvrir, avec parfois des crimes qui nous rappelle les démons restant à chasser. La routine, en somme.

J'opinais, ravi de savoir que sa vie était calme dernièrement, pour des personnes comme nous c'était une bonne chose. Si on pouvait s'en sortir avec les démons qui s'en prenaient à nous. A un moment donné toutes les potions et nos pouvoirs ne seraient plus suffisant et le pouvoir des trois nous sera nécessaire.

- Et toi, de ton côté? Du nouveau?

Je me tournais vers mon bureau ou trois dossiers jaunes m'attendaient, ce n'étaient pas vraiment les affaires que je préférais mais c'était toujours assez pour pouvoir payer le loyer et ce dont j'avais besoin à la fin du mois. C'était suffisant mais le cabinet avait connu des jours meilleurs. Pour le reste de sa question, je jetais un coup d'oeil par dessus mon épaule en voyant un stagiaire se diriger vers la photocopieuse.

- Deux trois divorces rien de bien passionnant et je n'ai pas d'informations croustillantes pour toi j'en ai peur. Niveau ennemi je crois que Joleen en a calmé plus d'un pour moi.

Joleen une alliée démone qui m'avait aidé plus d'une fois. J'ignorais réellement ou sa loyauté résidait sûrement avec elle. Son histoire m'avait attristé et je ne pouvais pas me résoudre à m'en prendre à elle alors qu'elle avait tout fait pour me sortir des enfers. Et me prévenaient des attaques contre des services que je lui rendais. Si les fondateurs apprenaient ce détail je ne donnerais pas cher de ma peau.

- Le calme avant la tempête sans doute.
 

CODAGE PAR AMATIS



Rage cannot stay inside
We came into this world who we are.
Sure we can get a little nicer, a little angrier. But we can't change our fundamental nature ▬ Shout, shout + let it all out.
Revenir en haut Aller en bas
Chaz S. Turner
Charmed Ones
Chaz S. Turner
"Friends in strange places" Daisy Tumblr_inline_nng0qaOFad1tquhga_400
› Points : 660
› Localisation : San Francisco, son appartement à Nob Hill le quartier chic, au boulot.
› Métier : Avocat, anciennement au service de la Triade.
› Avatar : Charlie Cox
Sam 31 Aoû - 5:40
FRIENDS IN STRANGE PLACES.


Daisy Boleyn & Chaz S. Turner
Visiblement nos vies professionnelles étaient similairement calmes et neutres. Ce qui n'était pas plus mal, car si nous avions du nous débattre avec ça également, nous deviendrions fous.

- Et bien, je suis rassurée de savoir que je ne suis pas la seule à vouloir que tu restes en vie.

Je savais que Joleen était une démone de la Triade. Et qu'elle était du genre efficace avec ses ennemis. Elle et moi, on avait un rapport particulier. On était ni ennemies ni amies. Et si on se méfiait l'une de l'autre, car on défendait chacune efficacement notre camp respectif, s'il y avait un sujet sur lequel on s'entendait cependant, c'était le sujet de Chaz. Elle et moi, on avait une sorte d'accord tacite, d'alliance même, pour tout ce qui touchait la sécurité de Chaz. bien sûr, il n'était pas forcément au courant, mais une chose était certaine, quand il me disait que Joleen en avait calmé plus d'un, je le croyais et en même temps, ça me rassurait.

- Et bien si c'est ça, ça ne nous changera pas de d'habitude.

Je n'étais pas impatiente que ça arrive, mais pour autant, je restais confiante. J'étais du genre méfiante avec les nouveaux, mais quand il s'agissait de la chasse au démon et de ce qui concernait la magie, j'avais une forme de confiance naturelle. J'avais grandi au sein de la magie, c'était mon monde. Et je savais davantage à quoi m'attendre avec des menaces démoniaques, qu'avec le comportement de certains humains qui ignoraient tout du surnaturel.

- Et ce n'est pas une tempête qui risque que me faire peur. Si y'a bien quelque chose que je gère parfaitement ce sont les tempêtes. Après tout, je suis une vraie tornade et plus ça secoue, plus je suis dans mon élément.

Je lui fis un clin d'oeil. C'était autant une référence à mon pouvoir de tornade qu'au fait que toute ma vie j'avais toujours été secouée de partout. Je n'aurais jamais cru que l'absence de stabilité dans ma vie depuis mon enfance, ça pourrait devenir un atout. Sans compter que mon tempérament était naturellement du genre à fournir des secousses à mon entourage. Je n'étais pas conçu pour le calme. Non pas que je n'adorerais pas avoir un peu de répit dans ma vie et des éléments de calmes, mais c'était à croire que ce n'était pas fait pour moi. Que si je maîtrisais si bien le vent, c'était parce que je ne méritais que ça. Des éléments temporaires volages, bons pour tout ravager mais qui ne m'offrirait jamais de stabilité. C'était peut être aussi pour ça que les fondateurs m'avaient choisie pour le pouvoir des trois. Pour que mon pouvoir plus ravageur que tactique se retourne contre les démons. De toute façon, j'en avais pris mon parti d'avoir un pouvoir comme le mien. Et même si il n'était pas aussi stratégique ou discret que ceux de Chaz, j'aimais mon pouvoir, il faisait partie de moi. J'appris appris à en faire ma force. Mais pour le coup, si c'était vraiment le calme avant la tempête, j'allais être dans mon élément. Et ce n'était clairement pas pour me faire peur.

- De toute façon, on gèrera. On s'en sort bien à deux. Même si je reste curieuse de savoir quand viendra se greffer à nous le troisième.

Et il fallait espérer que ça se passerait bien, parce qu'on aurait suffisemment des démons pour en plus gérer des guerres internes.

©Pando


THE POWER OF THREE WILL SET US FREE
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Daisy Boleyn
Charmed Ones
Daisy Boleyn
"Friends in strange places" Daisy Hn99
› Points : 2366
› Métier : Journaliste
› Avatar : Chloe Bennet
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1
Sauter vers: