Le Deal du moment :
Lot de 50 masques à 10.99 €
Voir le deal
10.99 €

Partagez

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake

Aller en bas
AuteurMessage
Chase Huffman
Chase Huffman
Staff ۵ Phoenix
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Hn6l
› Points : 815
› Avatar : Sebastian Stan

Feuille de personnage
Inventaire: Sort d'intangibilité • 5 cristaux • Potion de Chance (24H) • -100 points pour créer un nouveau compte

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptyMer 3 Juil - 20:59

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais.

feat Chase & Jake

J’avais tué, aujourd’hui. Mon contrat avait été rempli, et je n’avais toujours rien ressenti. C’était étrange, parce que si je ne ressentais rien quand je tuais, il y avait des moments, où mes émotions faisaient des choses.
Je les découvrais.

Je savais qu’aujourd’hui, j’allais probablement encore découvrir des choses que je ne comprendrais pas forcément au premier abord. Parce que j’allais rendre visite à Jackson. C’était juste un moment, entre nous deux, chez lui. Il m’avait invité. Je crois qu’il voulait me dire quelque chose. Je me demandais ce que c’était. Jackson s’exprimait tellement beaucoup, quand moi je ne disais pas grand-chose. Mais j’aimais bien lui parler. J’avais l’impression d’avoir tellement de mots dans la bouche, quand j’étais avec lui. J’étais plus bavard qu’à l’accoutumée, quand j’étais avec lui.

J’avais changé de vêtements, parce que le meurtre que j’avais commis m’avait tâché. Et Jackson pouvait savoir ma nature, qu’il ne devait pas savoir ce que je faisais.
J’avais coiffé mes cheveux aussi. Dernièrement, j’avais essayé de lire des magazines, parce que je me suis dit que ça pourrait être intéressant. Cela disait que si un garçon était bien coiffé, il plairait à l’être aimé. Et je crois que j’aimais Jackson.
Non, j’en étais sûr.
Je l’aimais.

Je fis un sourire dans le miroir, parce que j’étais content, j’étais sûr que Jackson allait me trouver joli ou que ça allait lui plaire. C’est tout ce que je voulais. Je finis par quitter mon lieu et arrivait chez lui. Je sonnais, et attendis.
Quand il ouvrit la porte, je me sentis sourire encore.
Je souriais beaucoup en sa présence, mais j’étais heureux de le voir.

- Bonjour Jackson.

Je savais qu’un jour, il m’avait demandé de l’appeler Jake, mais je n’aimais pas le concept de surnom, je ne comprenais pas l’intérêt. Jackson c’était son nom, non ?

- Je suis venu comme tu m’as demandé.

Je me penchais vers lui, et alla l’embrasser. J’avais découvert ce geste, à ses côtés. Et je l’aimais beaucoup. C’était chaud. Quelque chose de bien. J’aimais ses lèvres, j’aimais les toucher. C’est pour ça aussi que je ne lui avais pas dit pour sa petite amie en vie. Je ne voulais pas qu’il nos lèvres ne se touchent plus. Cela aurait été idiot.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Jake S. Stormbringer
Jake S. Stormbringer
Charmed Ones
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake 1571216459-jake4
› Points : 175
› Localisation : San Francisco.
› Métier : Garde du corps.
› Avatar : Chris Evans.

Feuille de personnage
Inventaire: • potion de chance • les cinq cristaux • plume de phénix 0/5 utilisation(s) • - 100 points pour la création d'un quatrième personnages • Sablier •

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptyLun 8 Juil - 18:43


Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais.
Tes dernières rencontres avaient été plus qu'explosives, tout d'abord dans ce club avec cette jeune femme dont le physique te faisait penser à un ange, Aliana qui devait t'aider à te contrôler et qui avait épargné ta vie au passage. Puis tu avais rencontré ce sorcier Chaz. Celui dont tu avais des visions depuis plusieurs mois. Si tu pensais à un sort qu'il aurait pu te lancer ce n'était pas le cas. Tu l'avais croisé et suivis jusque dans une crypte avant de l'attaquer et ça encore ce n'était rien face aux révélations qu'il t'avait faite. Le pouvoir des trois, tu savais ce que c'était, enfin pas exactement tu avais juste une idée de ce que s'était réellement. Un trio de sorcières ou de sorciers qui combattaient les forces du mal et qui étaient plus puissants ensemble. Tu essayais de te faire à l'idée mais tu n'arrivais pas à croire qu'un type comme toi mi-sorcier mi être des ténèbres avait réellement ta place dans un tel trio. Pourtant c'était quelque chose qui te faisait envie, tu avais tellement perdu jusque-là. Nikolina, tu aurais pu tuer cet être de lumière qui venait pour toi mais c'était trop tard. Parfois dans tes nuits agitées tu te réveillais en sueur en ayant l'impression de toujours avoir son sang sur les mains. Tu n'avais pas voulu tourner la page, pas tout de suite. Tu avais multiplié les conquêtes d'une nuit, disparaissant avant les premières lueurs du jour. Ça faisait deux ans ce mois-ci, deux ans que tu avais tenu la moindre personne à l'écart jusqu'à ce que tu rencontres Chase. Une créature et un homme des plus fascinants, la situation avait évolué et tu avais arrêté tes coucheries quand tu avais commencé à te confier à Chase. Pour l'instant tu ne mettais pas d'étiquettes sur cette relation craignant le retour de cette créature qui t'avait pris Nikolina. Ta petite enquête avançait tu avais réussi à lier d'autres meurtres du même type mais l'identité de cette personne était encore inconnue. Tu continuais tes recherches assis en tailleur sur ton lit, face à ton ordinateur. C'est l'odeur de brûlé qui parvient à te faire sortir de tes pensées. Tu sautas de ton lit pour courir vers ton four et ouvrir la porte de ce dernier, le repas que tu avais essayé de faire n'était plus qu'un tas de charbon. " Merde ! " Tu te décidas à ouvrir la fenêtre de ta cuisine pour chasser la mauvaise odeur quand la sonnette de la porte se déclencha. Tu quittas la cuisine et ton désastre culinaire pour ouvrir la porte. Chase était souriant et tu t'écartas de la porte pour l'invité à entrer. " Bonjour Jackson. " Chase était la seule personne qui t'appelait Jackson, tu n'aimais pas ce nom et tu insistais pour que les gens t'appellent Jake. Tu l'avais dit à Chase mais ce dernier n'avait pas arrêté de t'appeler par ton prénom. Tu avais donc choisi de t'y habituer, seule ta famille te nommait ainsi et ce n'était pas comme si tu les voyais beaucoup. " Bonjour a toi aussi Chase. " On resta quelques instants sur le pas de la porte, tu te surprenais à te sentir plus léger en sa présence. Tu en avais besoin. C'est ça tu avais besoin de lui. " Je suis venu comme tu m’as demandé. " Il se pencha et t'embrassa alors que tu affichais un grand sourire. " Je t'en prie entre. " Tu t'écartas pour de bon de la porte avant de voir l'état de mon appartement. " Ne fais pas attention au désordre, ta journée ? " Par désordre tu aurais dû dire bordel. Tu étais bordélique c'était un fait mais ce n'était pas de ça dont tu voulais lui parler. " Je te sers quelque chose ? " Tu ne savais pas par où commencer. Alors tu décidas de balancer comment ça venait. " J'ai cramé notre repas j'espère que tu n'as rien contre les pizzas. À commander bien sûr j'ai pas envie de devoir me trouver un nouvel appart en urgence. " C'était tout toi, tu te retrouvais sans savoir comment aborder un sujet alors tu te lâchais enfin tu laissais les mots franchir tes lèvres. " Je suis sorti ya quelque temps de ça et j'ai perdu le contrôle." Pour une entrée en matière ce n'était pas vraiment la meilleure façon d'annoncer les choses. " J'ai manqué de me faire tuer, j'ai attaqué un pauvre gars dans une crypte, celle de sa famille je crois. " Tu grimaças en repensant à cette rencontre et à la colère que tu avais ressentie " D'après ce type je fais partie du pouvoir des trois. " C'était la seule nouvelle que tu aurais aimée lui dire au lieu de l’inonder d'informations peu intéressantes sur ta petite vie de sorcier. " Ma dernière cliente est chiante je n'ai qu'une envie c'est que ce contrat se finisse vite. " Tu quittas la pièce soudainement pour rejoindre ta cuisine pour attraper deux verres, puis tu reviens sur tes pas. " Ça commence à faire beaucoup d'informations. "     
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




So the castle that we've built won't cave
Sleep on me, feel the rhythm in my chest, just breathe I will stay so the lantern in your heart won't fade The secrets you tell me I'll take to my grave There's bones in my closet, but you hang stuff anyway
Revenir en haut Aller en bas
Chase Huffman
Chase Huffman
Staff ۵ Phoenix
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Hn6l
› Points : 815
› Avatar : Sebastian Stan

Feuille de personnage
Inventaire: Sort d'intangibilité • 5 cristaux • Potion de Chance (24H) • -100 points pour créer un nouveau compte

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptySam 13 Juil - 15:20

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais.

feat Chase & Jake

Etait ce parce que je ne donnais pas de surnom à Jackson, qu'il ne m'en donnait pas non plus ? Peut-être. J'avais déjà réfléchi là dessus, à un moment. Quand je l'embrassais, je le vis sourire, et je pense, que j'en étais heureux. Heureux de nous savoir heureux, et peu importe les répétitions. Je laissais mon corps entrer dans l'endroit, et entendit le sorcier me dire de ne pas faire attention au désordre. Je savais que j'étais quelqu'un d'assez organisé, et que mon lieu de repos était toujours très bien rangé, mais je savais que pour certaines personnes c'était différent. C'était un peu le désordre, oui, mais ce n'était pas important. J'entendis Jackson me demander pour ma journée, alors que j'observais toujours le désordre.

- Elle avance.

Je savais que souvent, la meilleure réponse était différente, qu'on devait dire quelque chose du genre "ça se passe bien" "j'ai fait ça aujourd'hui". Mais aujourd'hui, je n'avais rien fait d'autre qu'un meurtre, et je n'étais vraiment pas sûr que Jackson soit heureux d'apprendre ça. Alors j'avais répondu de façon évasive, alors qu'il continuait de parler. Je savais que Jackson parlait beaucoup. Avant de le rencontrer, je parlais beaucoup moins, mais en sa présence si, je disais beaucoup de choses.

J'eus un petit sourire quand je l'entendis parler du repas. Je ne compris pas pourquoi il parlait d'avoir un nouvel appartement si on ne commandait pas les pizzas. Mais il y avait des choses que je ne comprenait pas forcément. J'observais Jackson et hochais la tête :

- Les pizzas, cela me va. Il faut faire attention au temps du four...Tu pensais à mon arrivée ? Et je vais bien, je n'ai pas soif.

Dernièrement, j'avais lu un livre, qui expliquait que quand on était amoureux, on pensait juste à la personne, et on faisait n'importe quoi. Je n'étais pas sûr que Jackson fut amoureux de moi, mais moi je l'étais, et...Oui, parfois, je me trompais dans mes actions, parce que je pensais à lui. Et puis, j'avais envie d'être un peu sarcastique. C'était une chose que j'aimais bien, et que j'avais apprécié apprendre à faire. Enfin, je n'étais pas sûr que ce fut du sarcasme, cela ressemblait plus à une "plaisanterie", une taquinerie, quelque chose du genre.

Alors que je le regardais, il ne me répondit pas exactement à ma question, mais parla du fait qu'il avait perdu le contrôle. Je perdit mon sourire. Je savais ce que cela signifiait. Jackson avait parfois du mal avec qui il était, ce qu'il était, ce qu'il pouvait faire. J'attendais plus d'informations, et il m'en donna. Il me parla de manquer de s'être fait tuer, et je sentis mon regard devenir froid. Je pensais à la personne qui aurait pu le tuer, ou à la chose. Si Jackson était mort, ce type dans sa crypte, je l'aurais tué.

J'étais un mercenaire, donc je ne tuais que quand on me demandais, mais là... Cela aurait été différent.
Mais là, Jackson enchaîna sur le même type, donnant une information qui me surpris. Je savais ce que c'était le pouvoir des trois. C'était un pouvoir très puissant entre sorciers. Je fixais Jackson.Je n'aurais jamais pensé qu'il en faisait partie...Mais si c'était le cas, j'imaginais déjà ce que cela impliquait. Des démons pourraient m'embaucher pour me demander de le tuer. Mais jamais je ne ferais ça. Jamais.
Il enchaîna sur autre chose. Jackson aimait bien faire ça : partir dans pleins d'informations. Mais j'arrivais à le suivre je crois.

- ...Oui, ça fait beaucoup d'informations, mais je comprends mieux pourquoi tu m'as demandé de venir.

Je m'approchais de lui, et prit le verre qu'il me donnait, m'ayant quand même servi quelque chose. Je bu et fis :

- Tu as beaucoup de choses à me dire. Pourquoi tu étais dans cette crypte ? Comment tu as perdu le contrôle ? ...Et tu penses vraiment qu'il...Disait la vérité ?

J'espérais pouvoir correctement poser toutes les questions. J'avais envie de savoir, je voulais comprendre ce qui lui était arrivé. Je réfléchissais à ce que je pourrais faire pour montrer mon soutien, et fini par poser ma main sur son épaule :

- Le contrat, se fini quand ? Tu veux qu'on commande les pizzas et après on parle ? Je crois que ça serait mieux comme ordre... Je n'aime pas les pizzas à base tomate.

Mais je crois qu'il valait mieux voir ce qui était disponible avant de dire ça. Mais j'essayais de parler autant que Jackson. Peut être que ça lui ferait plaisir, et peut être que ça l'aiderait. Je pensais à l'aider, parce qu'il avait tellement d'informations à me dire, que j’avais l'impression que s'il voulait me dire tout ça, tout ce qui lui arrivait, c'est qu'il cherchait quelque chose, comme du réconfort. Et moi, je voulais le réconforter, s'il fallait. J'aimais bien qu'il se confie à moi.

J'étais censé aimer ça pour le manipuler, mais ça faisait longtemps que je ne faisais plus attention à ça, parce que je l'aimais. Je voulais juste...Qu'il évite de revoir cette fille. Mais finalement, ce n'était pas pour me dire qu'il l'avait revu, qu'il m'avait amené chez lui.

KoalaVolant


You're the reason of my smile

Il était… Il était comme ma roue de secours. Je n’avais jamais envisagé que quiconque puisse se pointer et mettre ça en péril. Sinon, bien sûr, j’aurais levé la patte et fait pipi partout sur lui.

Revenir en haut Aller en bas
Jake S. Stormbringer
Jake S. Stormbringer
Charmed Ones
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake 1571216459-jake4
› Points : 175
› Localisation : San Francisco.
› Métier : Garde du corps.
› Avatar : Chris Evans.

Feuille de personnage
Inventaire: • potion de chance • les cinq cristaux • plume de phénix 0/5 utilisation(s) • - 100 points pour la création d'un quatrième personnages • Sablier •

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptyJeu 1 Aoû - 17:39


Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais.
Tu voulais savoir comment se passait la journée de Chase, par politesse mais aussi parce que tu t'intéressais réellement à ce qui pouvait arriver au phénix qui partageait ta vie depuis peu. " Elle avance. " Tu t'étais habitué à ses réponses qui au début te semblait étrange. Comme si le phénix vivait dans le même monde que toi mais communiquait via une fréquence différente. " Les pizzas, cela me va. Il faut faire attention au temps du four...Tu pensais à mon arrivée ? Et je vais bien, je n'ai pas soif. " Tu émis un léger sourire tout en continuant de faire mille et une choses dans l'appartement. " Je vais les commander, vu ma maladresse je serais capable de faire brûler l'appart ! " Ne pouvant te retenir tu lui racontais tout ce qui t'était arrivé dernièrement. Chase parlait peu et toi tu semblais être un intarissable bavard, à croire que le silence te faisait peur. "...Oui, ça fait beaucoup d'informations, mais je comprends mieux pourquoi tu m'as demandé de venir. " Malgré le fait que ton invité te précise qu'il n'avait pas soif, tu avais tout de même trouvé deux le moyen de lui en coller un entre les mains. " Tu as beaucoup de choses à me dire. Pourquoi tu étais dans cette crypte ? Comment tu as perdu le contrôle ? ...Et tu penses vraiment qu'il...Disait la vérité ? " Tu avançais vers le téléphone mural où tu avais coincé une pub pour un restaurant de plat à emporter qui faisait de très bonne pizza. Tu t'apprêtais à le donner à Chase quand tu te décidas enfin à lui répondre tout en conservant le papier entre tes mains." J'étais dans une crypte parce que je le suivais. J'arrêtais pas d'avoir ses visions de ce type et d'une autre personne. " Tu jetas un coup d'oeil peu discret à sa poubelle, tu savais qu'il te restait encore des bouteilles vides et des tubes de cachets vides eux aussi. Tu avais à peine eu le temps de t'en débarrasser avant que Chase n'arrive. " À tel point que je n'arrivais même plus à dormir. Alors quand je l'ai enfin croisé je n'allais pas le laisser me filer entre les doigts. " Tu étais persuadé qu'il ne mentait pas. Chaz t'avait tout déballé. Il s'était montré patient et compréhensif. Même quand il avait appris ta nature. " Il avait l'air aussi surpris que moi. Je n'ai pas l'impression qu'il m'ait menti. Depuis que je l'ai croisé je n'ai plus de migraine. " Tu eut un petit sourire, heureux de ne plus être l'esclave de ses migraines. Tu savais bien qu'elle reprendrait un jour ou l'autre mais tu préférais ne pas y penser et te concentrer sur autre chose. " La perte de contrôle c'était avant, dans une boîte de nuit. J'ai vu cette fille. Elle me faisait penser à un ange et j'ai... Je sais pas j'ai perdu le contrôle. " Tu repensais à cette soirée et à cette petite brune couverte de tatouage étrange qui t'avait mis au tapi en moins de deux. " Elle m'a dit qu'elle était une chasseuse d'ombres, tu savais que ça existait ? Enfin bref elle m'a mise une sacrée raclée. " Tu portais instinctivement une main à ton crâne, tu avais gardé une bosse pendant plusieurs jours, après l'affrontement. " Quelque chose était bizarre. J'ai regagné assez de contrôles pour me maîtriser et lui demander qu'elle me... Elle l'a pas fait. Elle a choisi de me laisser la vie sauve. " Tu voulais arrêter de souffrir et de causer tout ce chaos qui venait avec ta nature. Cette chasseuse d'ombre avait choisi une autre option. Tu soupiras avant de te laisser un peu de temps pour reprendre ton souffle et écouter ce que Chase avait à te dire. " Le contrat, se fini quand ? Tu veux qu'on commande les pizzas et après on parle . Je crois que ça serait mieux comme ordre... Je n'aime pas les pizzas à base tomate. " Tu enregistrais cette information quelque part. Ça pourrait toujours te servir puis tu en profitais pour terminer cul sec le verre que tu tenais de ta main libre." Un mois si tout se passe bien et oui on commande et on parle. Je me tais, je ne dis plus rien jusqu'à l'arrivée des pizzas." Tu mimais avec ton pouce et ton index une fermeture éclair que tu refermais sur tes lèvres. Tu savais qu'il y avait peu de chance pour que Chase comprenne ce geste puis tu te décidais enfin à lui donner la fiche qui contenait les pizzas. Et tu brisais le silence que tu avais instauré quelques minutes plus tôt. " Tiens choisi ce qui te fait plaisir, je te fais confiance. Et maintenant je me tais. Pour de vrai cette fois. "     
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



Hors sujet : Je m'excuse je pensais avoir déjà répondu. Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake 4021420466


So the castle that we've built won't cave
Sleep on me, feel the rhythm in my chest, just breathe I will stay so the lantern in your heart won't fade The secrets you tell me I'll take to my grave There's bones in my closet, but you hang stuff anyway
Revenir en haut Aller en bas
Chase Huffman
Chase Huffman
Staff ۵ Phoenix
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Hn6l
› Points : 815
› Avatar : Sebastian Stan

Feuille de personnage
Inventaire: Sort d'intangibilité • 5 cristaux • Potion de Chance (24H) • -100 points pour créer un nouveau compte

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptyVen 2 Aoû - 19:25

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais.

feat Chase & Jake

[Paaas de soucis xDDD]

Au final, Jackson parla de commander les pizzas. J'imaginais, que s'il n'avait pas envie de brûler son appartement parce qu'il les ratait encore une fois, c'était logique. Mais si jamais, je pouvais être là, parce que je contrôlais le feu après tout. Je l'arrêterais, et il n'y aurait pas de problème. Mais Jackson voulait commander, alors je n'allais pas dire non. Je lui exprimais mon ressenti vis-à-vis de tout ce qu'il me fournis comme information. Cela faisait beaucoup, et je trouvais ça étrange.
Quelque part, je sentais que ça, ça allait être un problème. Mais je ne savais pas vraiment expliquer pourquoi. Longtemps j'avais été maître de mes émotions, mais aujourd'hui, je n'y comprenais plus grand chose. Je devais apprendre chaque jour, comment tout cela fonctionnait. Et ça ne me dérangeait pas. C'était intéressant, et je crois que quelque part, j'étais content d'avoir pleins de choses à exprimer.

Je vis Jackson aller chercher quelque chose, et attendit, avant qu'il ne revienne, et finisse par me répondre. J'avais l'habitude de ça. Je savais qu'il lui arrivait parfois de vouloir tant en dire, qu'il s'arrêtait en pleine action. Mais j'aimais bien ce côté là chez lui. C'était quelque part, très agréable. Je fis un sourire, et l'écouta me décrire pourquoi il avait suivi cet inconnu. Parce qu'il en rêvait. Je fronçais les sourcils. Jackson était un sorcier, et je savais que ces capacités étaient donc parfois liés à des choses magiques de ce genre là.
Pourquoi rêvait-il de cet homme ? Tout cela devait avoir un sens, mais j'ignorais lequel.

Comme nous ne dormions pas toujours ensemble, je n'avais pas vu qu'il ne dormait pas tout le temps, et je continuais de froncer les sourcils, attentif aux informations qu'il me donnait. Tout ceci était encore plus étrange. J'eus un tout petit sourire quand Jackson expliqua qu'il n'avait pas pu juste laisser fuir cet inconnu de ses rêves, et je le comprenais. Quand j'avais besoin de quelque chose, quand je le voulais fort, je le poursuivais, quelque soit la chose. Comme par exemple une cible que je devais tuer.

- Tu avais des migraines ? fis-je, alors qu'il m'expliquait qu'il avait enfin donc pu parler à cette personne de ses rêves.

Je me rendais compte qu'il y avait des choses que je ne savais pas sur Jackson, et quelque part, je m'en sentais... Qu'est ce que c'était que cette émotion ? Ca picotait. Je crois que c'était ça le terme, mais ça n'était pas le nom de l'émotion. Je crois que j'étais triste. Triste, parce que je n'avais pas su qu'il allait mal, et je n'aimais pas ça.
Vraiment pas.

Mais Jackson continuait de parler. Il avait vraiment beaucoup de choses à me dire, ce qui ne me dérangeait pas. J'aimais bien l'écouter, voir ses lèvres bouger, entendre sa voix. Je l'aimais tout court, ça j'en étais sûr. Et tout ce qui lui était arrivé, me donnais l'impression que je ne l'avais pas vu depuis trop longtemps.
Il me parla de sa perte de contrôle, aussi, je sentis comme une douleur quand il parla que la fille était comme un ange. Parce que...Parce que les filles qu'on décrit comme des anges, c'est qu'on les aime non ? Mais les aimer d'amour... Ou qu'on les trouve beau...
Je fronçais les sourcils

- Comment ça, à un ange ? demandais-je avec un peu de colère, je crois, dans ma voix.

Mais Jackson poursuivit, et expliqua qu'elle était une chasseuse d'ombres. Je savais ce que c'était, j'en avais déjà croisé. Je hochais la tête, et l'entendit me parler du fait qu'elle l'avait....Je ne sais pas quoi. Mise une sacrée raclée ? Je fronçais un peu plus les sourcils quand je compris la phrase que Jackson n'avait pas fini, et attrapait ses mains. S'il lui avait demander de mourir je... Non. Je ne pourrais pas. Je ne voulais pas. Quelque part au fond de moi, je savais que ça me consumerais immédiatement.

- Elle a eu raison, lâchais-je avec détermination.

Je remerciais presque cette inconnue. Je ne savais pas qui elle était, mais si elle avait laissée en vie Jackson, je la remerciais.
Enfin, alors que je posais d'autres questions, du moins, que je parlais aussi de la commande de pizzas, Jackson me promis de se taire, en me parlant du temps de contrat, que je retins, pour y réfléchir.
Je fit un sourire :

- Tu peux parler, ça ne me dérange pas.

Je ne parlais pas beaucoup moi.
Mais j'aimais vraiment écouter Jackson. Je pris ce qu'il me tendis, et lu rapidement. Je levais les yeux vers lui :

- Je pense que je vais prendre une pizza nordique. On peux discuter après que tu aies commandé. Je crois que... Je crois que j'ai aussi des choses à dire.

Parce que soudain je prenais conscience de plusieurs faits : d'abord, j'avais raté trop de chose dans la vie de Jackson, et quelque part, je sentais que je n'aimais pas ça. Je savais qu'il avait le droit de vivre sa vie, sinon ça ne serait pas logique, mais c'était des choses importantes, dont une qui aurait pu le tuer. Ensuite, il avait failli mourir.
Je ne savais pas pourquoi mais au fond de moi, tout s'accélérait, très vite. C'était comme s'il m'échappait, comme si j'allais le perdre, et je ne voulais pas.
Pas maintenant.
Pas alors que...Qu'il m'offrait tellement de choses, pas alors que j'avais l'impression de revivre à ses côtés.
Je le laissais commander, et m'installa là où nous pourrions probablement manger. Je le regardais :

- Jackson, je ne suis pas bon à tout ça, tout ce qui est parler et encore moins, parler des émotions, mais... Je ne veux pas que tu meurs, d'accord ? C'est une chose dont je suis sûr. Je ne sais pas pourquoi tu n'as pas voulu qu'elle te laisses la vie sauve, la chasseuse. Mais moi, je veux que tu vives.
Je devais au moins le dire.

- Maintenant, tu peux finir tout ce que tu as à me dire.

KoalaVolant


You're the reason of my smile

Il était… Il était comme ma roue de secours. Je n’avais jamais envisagé que quiconque puisse se pointer et mettre ça en péril. Sinon, bien sûr, j’aurais levé la patte et fait pipi partout sur lui.

Revenir en haut Aller en bas
Jake S. Stormbringer
Jake S. Stormbringer
Charmed Ones
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake 1571216459-jake4
› Points : 175
› Localisation : San Francisco.
› Métier : Garde du corps.
› Avatar : Chris Evans.

Feuille de personnage
Inventaire: • potion de chance • les cinq cristaux • plume de phénix 0/5 utilisation(s) • - 100 points pour la création d'un quatrième personnages • Sablier •

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptyMer 21 Aoû - 15:19


Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais.
Tu avais souvent peur de l'ennuyer avec tout ton blabla. Pas sur le moment mais après tu te sentais mal en te demandant si tu n'avais pas trop monopolisé l'attention. Tu ne pouvais pas t'en empêcher cependant. Tu avais tout essayé pour te freiner, tourner ta langue plusieurs fois dans ta bouche, user d'un élastique autour de ton poignet pour calmer ton bavardage incessant. Rien n'avait fonctionné. Sauf dans ton travail, seul moment où tu parvenais à faire abstraction de tout pour te concentrer sur ta mission. Et même là tu pouvais te montrer bavard avec tes clients. Sinon tu discutais avec le chauffeur qui finissait par souffler parce que trop d'informations d'un coup aussi banales soit t'elle ça gonflait tout le monde. "Tu avais des migraines ?" Tu relevais les yeux vers Chase avant de repartir de plus belle. "Oh oui ça m'arrivait beaucoup quand j'étais enfant avant que je ne mette à découvrir ce don de prémonition." Ta pharmacie débordait de cachet te permettant d'éviter ses fichus migraine mais tu choisis cependant de taire le fait que tu les prenais avec de l'alcool dernièrement quand la crise était trop forte. Puis tu enchaînas pour lui parler de cette altercation avec une jeune femme qui pour toi ressemblait à un ange. "Comment ça, à un ange ?" Tu relevas le changement de ton dans la voix de Chase, tu pourrais te taire mais ça ne ferait qu'accentuer le problème. Alors tu continuas tranquillement à dire tout ce qui te passait par la tête. "C'est l'impression que j'en ai eu. Peut-être que c'est à cause des visions que j'ai eu cette impression." Tu poursuivis ton récit jusqu'à lui avouer que tu avais demandé à cette femme de t'éliminer. Chose qu'elle avait refusé de faire. Chase attrapa tes mains et tu les serras dans les tiennes sans réfléchir comme un automatisme. "Elle a eu raison." Tu n'étais pas certain de ça. L'esprit de Chase était biaisé par votre relation. Il ne tenait pas à toi et n'allait pas te souhaiter le moindre mal. C'était réciproque. Mais ta nature elle t'avait toujours plus ou moins poser problème. Tu n'avais pas une hybridation des plus classiques, moitié sorcier moitié être des ténèbres ce n'était pas un mariage que l'on voyait souvent. C'était moins pire que les semi-démons. Tu n'osais pas imaginer ce que Chaz devait penser de lui. Pour en revenir à la situation tu tentas une nouvelle fois de te taire avant que Chase ne te réconforte. "Tu peux parler, ça ne me dérange pas. " Il ne t'en fallait pas plus pour sourire et tu choisis cependant de repousser cette diarée verbale au moins le temps de choisir une pizza décente. "Je pense que je vais prendre une pizza nordique. On peut discuter après que tu aies commandé. Je crois que... Je crois que j'ai aussi des choses à dire." Tu hochas la tête avant d'attraper le combiné du téléphone, tu tombas sur une personne très sympathique et tu commandas la pizza nordique de Chase et tu optas pour une pizza royale avec un supplément d'emmental. Aussitôt la conversation terminée tu raccrochas pour te concentrer de nouveau sur Chase. "Jackson, je ne suis pas bon à tout ça, tout ce qui est parler et encore moins, parler des émotions, mais... Je ne veux pas que tu meures, d'accord . C'est une chose dont je suis sûr. Je ne sais pas pourquoi tu n'as pas voulu qu'elle te laisses la vie sauve, la chasseuse. Mais moi, je veux que tu vives." Tu observais avec attention l'homme à tes côtés. Tu n'appréciais pas ce que tu étais, mais ce mal-être pouvait le blesser lui et c'était la dernière chose que tu voulais, le perdre. Tu avais déjà perdu la personne que tu aimais et tu étais réticent à l'idée de t'engager de nouveau. De peur que cette silhouette ne revienne te hanter et te prendre de nouveau la personne que tu aimais. Alors tu te contentas de poser ta main sur son épaule et de la serrer légèrement sous tes doigts. "Maintenant, tu peux finir tout ce que tu as à me dire. " Tu n'avais pas besoin de te l'entendre dire deux fois pour repartir de plus belle. Seulement cette fois-ci les mots semblaient se perdre dans ta gorge et tu soupiras avant de prendre une gorgée d'eau, voulant te donner un peu de courage. "J'avais quelqu'un. Avant quand je vivais en Bulgarie. Elle m'a empêché de devenir ce que je ne voulais pas être. Lutter contre ma nature." Tu n'aimais pas évoquer cette partie-là de ton passé. Tu ne le faisais pas d'ailleurs mais Chase, il méritait de savoir d'où provenait tout ce mal-être. Lui assurer quelque part que ce n'était pas sa faute. "On n'était pas heureux et je ne me posais pas la moindre question. Puis tout à changer. Une créature a surgi de l'ombre et me la prit." Tu n'avais jamais sû avec précision que cet être était. Il y avait tant de créatures surnaturelles que tu t'y perdais parfois. " J'ai toujours été persuadé qu'il était là pour moi et non pour elle. Elle n'était qu'une humaine et j'étais... Je suis toujours cette hybridation que les fondateurs détestent tant." Tu continuas jusqu'à ce que ta voix ne se coupe, mais si Chase n'avait pas besoin de l'entendre, tu avais besoin de le dire. "J'ai failli tuer mon être de lumière avant de la renvoyer. Elle était arrivée trop tard enfin bref, je n'étais pas au meilleur de moi-même." Pourtant tu ne le regrettais pas et tu savais pertinemment que cette colère et cette haine que tu avais ressentie devaient retomber sur quelqu'un. Si ce n'était sur toi c'était ce pauvre être de lumière tardive que ta nature te poussait à détester de base. " Quand je t'ai rencontré et encore maintenant je crains que ce bonheur que tu m'apportes ne me soit enlevé de la même manière. Que cet être revienne et t'enlève. Je ne suis pas certain que je pourrais supporter ça une seconde fois." Tu t'acharnais à poursuivre, craignant que si les mots ne sortaient pas maintenant il ne le ferait jamais. " Tout ça pour te dire que je tiens à toi également et que ma vie serait beaucoup plus triste si tu n'en faisais pas partie." Sans Chase tu n'aurais probablement jamais accepté de faire partie du pouvoir des trois. Tu aurais erré et commis des actes atroces jusqu'à ce qu'on t'élimine. Tu aurais retrouvé cet ange et tu l'aurais provoqué pour qu'elle te détruise une bonne fois pour toutes. " Sur une note plus positive. Je pense que je vais accepter. Accepter de faire partie du pouvoir des trois." Tu avais pris le temps de la réflexion quelques jours à peser le pour et le contre. Tu n'avais rien à mettre dans la case contre ce qui t'avait grandement étonné d'ailleurs. "Trois hybrides s'est peut-être un signe. Peut-être que nos natures seront complémentaires." Que l'on te reconnaîtrait et tous les autres à leur juste valeur. " Je ne veux pas que Nikolina soit morte en vainque et je ne veux pas mourir en vainc."   
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




So the castle that we've built won't cave
Sleep on me, feel the rhythm in my chest, just breathe I will stay so the lantern in your heart won't fade The secrets you tell me I'll take to my grave There's bones in my closet, but you hang stuff anyway
Revenir en haut Aller en bas
Chase Huffman
Chase Huffman
Staff ۵ Phoenix
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Hn6l
› Points : 815
› Avatar : Sebastian Stan

Feuille de personnage
Inventaire: Sort d'intangibilité • 5 cristaux • Potion de Chance (24H) • -100 points pour créer un nouveau compte

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptyVen 23 Aoû - 19:29

J’aimais l’écouter. Quoiqu’il dise sur sa façon de parler beaucoup, j’aimais tout. Quand il parlait. En fait, il recommença à me parler, à répondre, mais je l’écoutais. Parce que l’idée qu’il ait des migraines, ce n’était pas quelque chose de positif.
Il m’expliqua que cela lui arrivait souvent avant son pouvoir de prémonition. Je fronçais les sourcils, mais imaginais que ça pouvait arriver. Par exemple, quand j’étais petit, dans cette vie en tout cas, je me brûlais tout le temps avec le feu que je ne maîtrisais pas.
Je pouvais comprendre, même si ça ne devait pas être agréable pour lui. Je réfléchissais si je pouvais l’aider, mais je savais tuer : pas soigner. Sauf mes blessures, qui n’avaient rien de maux physiques apparus non sans blessures.

Alors qu’il avait comparé une fille à un ange, et que j’avais ressenti quelque chose de fort, il m’expliqua que c’était une impression. Je le cru, mais je sentis au fond de moi que j’avais un doute.
Je n’aimais pas les doutes. J’aimais être sûr.
Les doutes ne menaient à rien.
Puis, je compris ce qu’il avait voulu faire, et avait attrapé ses mains.
Je ne voulais pas le perdre. Je ne voulais pas, alors je le tenais. Parce que lui, ne retomberait pas en cendres, et ne reviendrait pas à la vie ensuite.
Mais nous devions choisir la pizza, et alors que je la choisissais, je m’exprimais encore. C’était beaucoup, pour moi, de parler autant.
Avant de rencontrer Jackson, je ne parlais pas souvent, trop peu selon certains. Mais je parlais suffisamment à mes yeux.
Même après qu’il ait raccroché, je parlais.

Suite à ça, je lui dis qu’il pouvait s’exprimer. Je voulais l’écouter, et… J’aurais préféré qu’il se taise. Parfois, il m’arrivait d’oublier comment nous nous étions rencontrées. Pour quelle raison. Parce que j’avais voulu juste vérifier l’entourage de cette fille que j’avais tué.
C’était sa petite amie, et maintenant, il en parlait devant moi, comme si je ne savais rien.
Comme si je ne la connaissais pas.
Avais-je le droit de mentir autant, à cet homme que j’aimais profondément ? Je n’arrivais pas à répondre à cette question.
J’étais sûr qu’elle parlait d’elle. Je l’écoutais bien sûr, mais je me sentais…Mal. Je crois que même mon visage le montrait.
Quand il parla de moi, je fis en sorte de ne rien montrer. Jackson expliqua qu’il pensait que je venais pour lui, mais non. Je ne sais plus qui avait demandé que je prenne la vie de cette fille qu’il avait aimé. Mais je savais une chose : ce n’était pas lui ma cible.

- Ils sont idiots, lâchais-je comme je pus, alors que Jackson parlait des fondateurs qui n’aimaient pas ce qu’il pouvait être.

Je n’avais jamais compris le problème, moi. Probablement parce que tout ce qui était bien ou mal, ça n’avait aucun sens, pour moi. Je tuais ce qu’on me demandait, sans réfléchir aux actions des gens. Je l’entendis me parler de son être de lumière, mais à mes yeux ce n’était pas important, même si j’imaginais que par ma faute, il avait souffert.
Soudain, il me parla de moi. Du fait qu’il avait peur que moi-même, je vienne me tuer. Mais il ignorait que la créature c’était moi. Et je ne pouvais pas lui dire.
Je n’osais pas lui dire.
Je me sentis pourtant sourire, alors qu’il expliquait que sans moi sa vie serait triste.
Parce que je pensais à la même chose.
Je ne savais pas quoi dire. Ou si. Je savais, parce que c’était quelque chose qu’on faisait dans ce genre de cas :

- Moi, je t’aime. Donc….

Donc s’il disparaissait, je disparaîtrais aussi, peut-être.
Alors que j’allais l’embrasser, il parla encore. Je le laissais faire. Il m’annonça vouloir accepter de faire partie du pouvoir des trois, et finir par dire qu’il ne voulait pas mourir en vain. Même si en vérité, je me fichais de la mort de cette Nikolina bien que…Bien que je savais que ça poserait problème un jour où l’autre.
Je m’approchais de lui, et l’embrassais finalement. J’avais très envie, pouvoir sentir ses lèvres, et pouvoir libérer comme le calme en moi, pour lui montrer que ça irait. Que je savais me défendre.
Puis, je parlais à mon tour :

- …Si tu acceptes, ça pourrait t’aider à aimer ce que tu es, peut-être.

Je l’observais doucement et continuais, parce qu’avec lui, je parlais vraiment plus que d’habitude :

- Et tu sais, je sais me défendre. Vraiment. Je ne meurs pas si facilement. Je ne suis pas humain. Et j'ai des pouvoirs pratiques.

Je ne lui avais pas dit que je tuais avec néanmoins. Même s'il pouvait s'en douter parce que les gens de mon espèce avait tendance à le faire, je le savais. Mais je lui avais parlé de mes pouvoirs. Il savait donc que je pouvais me défendre. Je ne voulais vraiment pas qu'il s'imagine que je puisse tomber en cendres aussi facilement. Je voulais juste... Je crois, que je voulais juste que Jackson soit heureux point final...
Je restais vers lui, presque contre lui :

- Reste vivant, fais attention à toi, et… Et…

Je réfléchissais soudainement. Avec ce qu’il m’avait dit, j’avais peur que Jackson essaie quand même de mourir. Après tout, même en m’ayant dit tout ce qu’il pensait, il avait quand même demander à la chasseuse de le tuer.
Je ne voulais pas.
C’était impossible.

- …Et qu’est ce qui pourrais t’empêcher de vouloir mourir ? De faire que tu t’aimes assez ? Je ne veux pas te quitter, te perdre, rien.

Mais je devais toujours lui dire la vérité, aussi.
Sur ce que j’avais fait. Mais en ce cas, je le perdrais. Et je venais de dire que je ne voulais pas.

- Rester vers toi ? Je veux rester vers toi.

Cela, j’en étais sûr.


You're the reason of my smile

Il était… Il était comme ma roue de secours. Je n’avais jamais envisagé que quiconque puisse se pointer et mettre ça en péril. Sinon, bien sûr, j’aurais levé la patte et fait pipi partout sur lui.

Revenir en haut Aller en bas
Jake S. Stormbringer
Jake S. Stormbringer
Charmed Ones
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake 1571216459-jake4
› Points : 175
› Localisation : San Francisco.
› Métier : Garde du corps.
› Avatar : Chris Evans.

Feuille de personnage
Inventaire: • potion de chance • les cinq cristaux • plume de phénix 0/5 utilisation(s) • - 100 points pour la création d'un quatrième personnages • Sablier •

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptySam 21 Sep - 17:40


Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais.
Tu le savais tu étais victime et depuis toujours de diarrhée verbale. Tu racontais des tas de choses qui n'intéressaient la plupart du temps que toi. Des choses intéressantes comme la météo prévues pour les trois prochains jours. Tu n'avais jamais réussi à tenir ta langue, ce n'était pas faute d'avoir essayé. Tu aurais pu te mordre la langue jusqu'au sang que ça n'aurait rien changé. La conversation passa de tes mésaventures, ta rencontre avec une chasseuse d'ombre qui t'avait épargnée. Puis ta rencontre musclée avec Chaz Turner, l'héritier de la source qui t'avait bien remis à ta place avant de te parler du pouvoir des trois. Chase avait un avis tranché sur les fondateurs, pensant qu'ils étaient idiots. Puis tu finis par lui avouer à ta manière que tu tenais à lui en lui disant que tu craignais de le perdre. C'était vrai. Depuis Nikolina tu craignais que cet être ne vienne et s'en prenne à lui. "Moi, je t'aime. Donc..." Un sourire se plaqua sur tes lèvres, tu te sentais bête d'être fier de cet aveu. Tu te serais donné des baffes pour faire partir ce sourire béat de son visage mais tu le savais que ça n'aurait pas suffi. Tu décidas d'enchaîner et de parler de ton engouement pour le pouvoir des trois, après tout si tu pouvais faire bouger les choses c'était bon à prendre. Peut-être que les hybrides mi sorcier mi être des ténèbres après toi seraient mieux acceptés. Chase t'embrassa simplement et tu te rendais compte que tu aimais cette situation, avec cet homme qui faisait désormais partie de ta vie. "…Si tu acceptes, ça pourrait t’aider à aimer ce que tu es, peut-être." Tu haussas les épaules, Chase avait peut-être raison tu n'en savais rien. Pour le moment ta nature te posait des problèmes, tu avais pourtant appris à l'aimer et à la contrôler aux côtés de Nikolina. Tout était de nouveau devenu chaotique quand on te l'avait arrachée. "Et tu sais, je sais me défendre. Vraiment. Je ne meurs pas si facilement. Je ne suis pas humain. Et j'ai des pouvoirs pratiques." Tu savais que Chase était un phénix, tu n'avais rien contre les diverses créatures après tout tu étais mal placé pour juger la nature de qui que ce soit. Ça ne t'empêchait pas de t'inquiéter. "Je sais mais ça ne fait pas de toi un être immortel. Tu peux mourir et ce type que j'ai vu... Il est sacrément puissant." Lui aussi était un phénix, d'après tes recherches. Tu n'avais rien d'autre sur cette créature.
"Reste vivant, fais attention à toi, et… Et…" Là tu choisis de te taire et de tenir ta langue assez longtemps. Contrairement à toi Chase parlait peu mais c'était toujours des choses pertinentes. "Et qu’est-ce qui pourrait t’empêcher de vouloir mourir ? De faire que tu t’aimes assez ? Je ne veux pas te quitter, te perdre, rien." Peut-être que le pouvoir des trois était la réponse. Tu aurais deux autres personnes sur qui veiller et qui veillerais sur toi. Tu combattrais des menaces démoniaques et protégerais des innocents. Se rendre utile de la sorte c'était ce dont tu avais besoin tu n'avais plus de doutes désormais. "Je vais les rejoindre. Chaz et son amie Daisy. Pour une fois je sais de quoi j'ai envie... Et je vais le faire." Tu aurais pu te dandiner tellement cette idée te plaisait, tu en avais bavé et maintenant tu pouvais être utile à deux personnes. Tu te plongeais dans tes pensées en entendant la voix de Chase en fond sonore. " Rester vers toi ? Je veux rester vers toi." Alors que tes doigts effleurait de nouveau le tract contenant le nom des pizzas et ses composants. Tu voyais distinctement un homme des pizzas à la main se diriger dans les escaliers jusqu'à ta porte. Tel un automate tu attrapais ton porte-monnaie et préparais le montant exact. Tes prémonitions revenaient à la normale depuis ta rencontre avec Chaz. Tu ouvris la porte alors que le livreur s'apprêtait à toquer. Tu le saluas maladroitement avant d'attraper les boîtes et de claquer la porte avec ton pied. "Ne me quittes pas. Emménage ici, avec moi. Au milieu de tout ce..." Tes yeux se posèrent sur les meubles, et ton parquet pratiquement invisible sous les livres, les vêtements, les cartons de pizza. Quelques athamés plantaient dans la poutre face à ton lit. "Bordel..." Tu n'avais pas d'autres mots pour qualifier ton environnement. Tu étais tellement habitué que tu ne le voyais plus à force, au lieu de ramasser tu enjambais les objets comme si c'était la solution. "Je peux faire des efforts, te faire de la place. Sauf si tu es maniaque et dans ce cas-là on ne vivra jamais ensemble." Tu déposais la boîte en face de Chase avant de réaliser ta demande, qu'il vienne vivre à tes côtés. Tu n'avais pas prévu ça en le faisant venir. Tu étais un être spontané.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




So the castle that we've built won't cave
Sleep on me, feel the rhythm in my chest, just breathe I will stay so the lantern in your heart won't fade The secrets you tell me I'll take to my grave There's bones in my closet, but you hang stuff anyway
Revenir en haut Aller en bas
Chase Huffman
Chase Huffman
Staff ۵ Phoenix
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Hn6l
› Points : 815
› Avatar : Sebastian Stan

Feuille de personnage
Inventaire: Sort d'intangibilité • 5 cristaux • Potion de Chance (24H) • -100 points pour créer un nouveau compte

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptySam 5 Oct - 11:50

Je ne comprenais pas forcément pourquoi, mais je sentais que ça n’avait pas d’importance, mais je voulais que Jackson sache que je l’aime, sache comment je l’aimais, sache… Tout cela. Je voulais exprimer tout cela, je voulais qu’il ne se dise pas que je ne l’aimais pas, parce que c’était faux, je l’aimais vraiment.
Je lui parlais, plus que je ne parlais parfois à d’autres.

Il semblait inquiet quant à ma vie, quant à ma survie. Mais je le rassurais, parce que c’était vrai : je pouvais mourir difficilement, j’étais fort. J’étais vraiment fort.
Mais ce qu’il me dit après, me fit presque baisser les yeux. Il parla de moi, mais sans savoir qu’il parlait de moi. Il parlait de ce jour où nous nous étions vu pour la première fois, quand j’ignorais combien il compterait pour moi.
Je crois, que j’aurais pu me sentir flatté qu’il me voit comme quelqu’un de puissant. Mais quelque part, je savais que je ne faisais que lui mentir sur qui j’étais.

Il paraissait inquiet pour moi, que je meurs, de mes propres mains.
Est-ce qu’il me tuerait, s’il savait que j’étais la cause de la mort de celle qui avait compté pour lui ?
Je n’avais pas envie de savoir.

Finalement, il me répondit sur son envie de rejoindre ou non, ces gens qui pouvaient être comme lui. Il m’informa vouloir les rejoindre, et j’espérais que ça ne changerait rien à nous.
C’était étrange, de penser à nous, quand il parlait de lui.
Parfois, je me disais que Jackson était quelque chose d’étrangement précieux, pour quelqu’un comme moi, qui n’avais pas tant aimé, auparavant.

Je hochais alors la tête.

- Si tu veux le faire, fais-le.

Il vaut mieux suivre ses désirs, je crois. Pour ne pas…Souffrir, peut-être ?
Alors que je venais de dire que je voulais rester avec Jackson, il bougea soudain, pour aller chercher les pizzas.
Je ne fus pas impressionné, de voir qu’il avait deviné que le livreur arrivait. Je restais silencieux, le laissant récupérer le tout.
Je l’observais avec un sourire.

Jackson me faisait souvent sourire, même si je ne savais pas tant pourquoi.
Soudain, il me regarda, et ce qu’il me dit, me surpris pourtant.

« Ne me quittes pas. Emménage ici, avec moi. Au milieu de tout ce..."

Il me demandait de vivre avec lui.
Je n’avais jamais vécu avec personne. Sinon ceux qui m’avaient élevé, mais ce n’était pas la même chose je crois. Je sais que j’avais beaucoup dormi à ses côtés, mais nous ne vivions pas ensemble.
Je ne fis même pas attention à la deuxième partie de ses paroles.

Il poursuivit pourtant, il était sérieux, il voulait que l’on vive ensemble.
C’était un moyen pour qu’on ne se quitte pas, c’est vrai. Et je ne voulais pas le quitter. Vraiment pas. C’était ce dont j’étais le plus sûr.
Je m’approchais de lui, le laissais poser les boites, l’observais, sondant ses yeux bleus, son regard si bleuté, que parfois, je comprenais que certains pouvaient comparer des regards au ciel.

- D’accord.

Normalement, dans ce genre de décision, je réfléchissais bien plus, mais avec Jackson, je réfléchissais peu.
Quelque part, je crois, j’avais un peu une émotion étrange, inconnue, qui était par rapport au fait que s’il découvrait qui j’étais, il me haïrait probablement.

Mais là, je voulais quand même vivre avec lui.

- Je ne suis pas maniaque, je crois. Mais, si tu veux, j’ai gagné 25 000 dollars dernièrement. On peux… Avoir un endroit à nous ? C’est comme cela que l’on dit ? Un endroit plus grand, de la taille nécessaire pour tout ce que tu possèdes.

Je ne possédais rien. Mon logement était vide, sinon des meubles dont il était composé. J’avais juste un ou deux livres, peut-être quelques DVDs, mais c’était tout. Quoiqu’il y avait mes armes aussi.
J’y songeais un instant.
Cela pourrait être compromettant. Mais je songeais à où je pourrais alors les cacher, s’il le fallait.

- Mangeons, et… On pourrais y réfléchir. Même si peu importe, je veux bien vivre avec toi. J’aime dormir à tes côtés.

C’était quelque chose qui me rendait de bonne humeur, je crois. Je me sentis sourire.


You're the reason of my smile

Il était… Il était comme ma roue de secours. Je n’avais jamais envisagé que quiconque puisse se pointer et mettre ça en péril. Sinon, bien sûr, j’aurais levé la patte et fait pipi partout sur lui.

Revenir en haut Aller en bas
Jake S. Stormbringer
Jake S. Stormbringer
Charmed Ones
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake 1571216459-jake4
› Points : 175
› Localisation : San Francisco.
› Métier : Garde du corps.
› Avatar : Chris Evans.

Feuille de personnage
Inventaire: • potion de chance • les cinq cristaux • plume de phénix 0/5 utilisation(s) • - 100 points pour la création d'un quatrième personnages • Sablier •

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptyDim 13 Oct - 12:08


Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais.
Tu te retrouvais aux côtés de Chase à revivre un moment de ton passé que tu ne souhaitais plus jamais revoir. À côté de ça tu continuais de t'exprimer sur tes récentes aventures mais aussi sur ta décision. Cette décision que tu venais de prendre sur un coup de tête, parce que tu en avais envie. Chase était de ton avis, tels le soutien et le support qu'il avait toujours été pour toi. "Si tu veux le faire, fais-le." Sans avoir le temps de répondre, une prémonition au sujet de l'arrivée des pizzas quand tes mains frôlèrent une nouvelle fois le tract. Tel un automate tu te rendis à la porte, régla l'addition et tendit à Chase sa pizza. Alors que diverses pensées semblèrent occupaient ton esprit, une seule était assez puissante pour prendre le dessus sur les autres. C'est comme ça que tu te retrouvas à proposer à Chase d’emménager avec toi dans cet appartement. Pour le coup tu étais très sérieux et après ta fiancée tu n'avais pas voulu reproduire la même erreur. Pourtant cette fois tu le voulais. Tu voulais vivre avec lui et pas le voir en coup de vent. Il était temps que tu fasses partie de sa vie autant qu'il faisait partie de la tienne et pour ça, tu ne voyais qu'une seule solution cette solution. Maintenant il ne te restait qu'à observer Chase se rapprocher et te regarder dans les yeux. "D'accord" Tu esquissais un sourire en passant une main sur sa joue, tu aimais la tournure des événements. Tes pouvoirs redevenaient vivables, tu avais une place au sein du pouvoir des trois et maintenant tu te retrouvais à partager une pizza accompagnée d'un potentiel nouveau colocataire. "Je ne suis pas maniaque, je crois. Mais, si tu veux, j’ai gagné 25 000 dollars dernièrement. On peut… Avoir un endroit à nous ? C’est comme cela que l’on dit ? Un endroit plus grand, de la taille nécessaire pour tout ce que tu possèdes."
Tu observais autour de toi tout ton bordel. "Alors je n'ai pas autant,ma famille probablement mais il est hors de question que je leur demande quoi que ce soit." Tes parents adoptifs avaient cherché à te marier à tout prix dès ton retour, chose que tu avais détestée."Je peux faire du tri, j'ai tendance à tout accumuler et à ne rien jeter. " Autre défaut que tu avais, tu étais incapable de jeter quoi que ce soit. La vie à tes côtés risquait d'être animée mais ça ne te faisait pas peur. Tu avais tellement perdu dernièrement que tu voulais quelque chose de positif et bien à toi, tu voulais que Chase en fasse partie et il avait accepté, pour ton plus grand bonheur. " Mangeons, et… On pourrait y réfléchir. Même si peu importe, je veux bien vivre avec toi. J’aime dormir à tes côtés. " Chase sourit et tu te sentais bien en cet instant, tout aspect négatif semblait s'envoler. Alors que tu attrapais de quoi couper vos pizzas. " Nous faudra absolument un lit king size, pour nos affaires de boulot tu penses qu'on aura besoin d'une pièce ou une armoire chacun suffirait ?" Tu te projetais déjà dans ce superbe et hypothétique appartement. Tu voulais te renseigner, sur l'endroit où tu garderais ton arme de service car oui tu devais te faire passer pour un humain et non pour une bête de foire ou un lanceur de couteau. Tu n'avais qu'une simple arme alors tu savais qu'une armoire pour ranger ce dit pistolet et ses nombreuses recharges serait suffisante. Tu étais plus doué pour viser avec un athamé qu'avec un pistolet mais tu n'étais pas mauvais non plus. "Et toi tu n'as rien à me dire ? Parce que je parle sans arrêt mais ça m'intéresse vraiment."



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




So the castle that we've built won't cave
Sleep on me, feel the rhythm in my chest, just breathe I will stay so the lantern in your heart won't fade The secrets you tell me I'll take to my grave There's bones in my closet, but you hang stuff anyway
Revenir en haut Aller en bas
Chase Huffman
Chase Huffman
Staff ۵ Phoenix
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Hn6l
› Points : 815
› Avatar : Sebastian Stan

Feuille de personnage
Inventaire: Sort d'intangibilité • 5 cristaux • Potion de Chance (24H) • -100 points pour créer un nouveau compte

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptyDim 27 Oct - 10:52

Alors que je lui expliquais quelle somme j’avais gagné dernièrement, et qu’en prime, je voulais clairement venir avec lui, vivre, avec lui, être avec lui, il parut me parler de sa famille, et de la somme qu’il ne pourrait pas avoir de leur part. Je fronçais un peu les sourcils, et haussais les épaules.

- Ce n’est pas grave, pour ça. J’ai l’argent.

Je n’utilisais jamais mon argent, sauf pour ma moto, ou pour me nourrir. Ou bien, pour mes armes, mais pour ça, j’avais assez pour bien m’en sortir. J’économisais assez, et les vingt-cinq mille que j’avais gagné était un plus quant à ce que je possédais déjà.
Jackson sembla parler de faire du tri, en observant tout ce qui nous entourait.

- Moi, je n’ai jamais rien, alors… S’il y a beaucoup, ce n’est pas grave.

J’avais l’habitude de venir chez lui, de faire avec ce qui nous entourait. Cela changeait de moi, mais il y avait une parcelle de Jackson partout. Je le voyais à chaque endroit, et j’aimais bien ça. Je parlais néanmoins qu’il fallait manger, qu’on pouvait en discuter.
Nous nous posions un peu, pour manger nos pizzas, alors que Jackson m’expliquait tout ce qui serait probablement nécessaire. J’ignorais ce qu’était un lit king size, mais s’il le désirait, on en aurait un. Quant à la pièce… Je songeais à mon propre logement, et je songeais au fait qu’il ne fallait pas qu’on se trompe au niveau du matériel.
Je répondis après lui :

- Je pense qu’une pièce serait nécessaire.

A force de vivre sans cesse, mon armurerie prenait une certaine place.
Jackson me demanda ce que je pouvais dire, et je fus un peu confus. Que devais-je dire ? Parlait-il du fait que je pouvais avoir des besoins ? Je n’avais jamais eu de besoin précis quant à mon logement. Avant lui, je ne pensais qu’au meurtre, qu’aux missions. Avant lui, peut-être que je n’existais pas tant pour moi. Avant lui, je ne me découvrais pas.
Je réfléchis un instant, alors que je coupais ma propre pizza :

- Je ne sais pas ? Il faudra un parking pour ma moto… Et si tu as besoin d’un endroit à toi pour y déposer tes affaires, alors il te faudra une pièce à toi. Pour moi… Je n’ai…Pas grand-chose. Quelques livres… Le DVD que tu m’as offert l’autre jour… Et mes armes.

Je ne savais pas si c’était mal. Je n’avais rien auquel j’étais attaché réellement. Si mes meubles changeaient, je ferais avec. Si ma disposition changeait, je ferais avec. Tout ce qui comptait réellement, c’était être avec lui.

- Mais si nous sommes deux, nous pouvons avoir plus grand, pour que tu aies de quoi ranger tes affaires. Enfin… « Ranger ».

Je fis un petit sourire, alors que j’avais été un brin sarcastique. J’avais bien compris que Jackson avait une notion de ranger qui n’était pas celle que l’on pouvait penser.
Je pris une part de ma pizza et mangeait.

- Et pour autre chose que notre logement… Je ne sais pas… Je ne suis pas… Je n’ai pas l’habitude de parler de moi… J’ai juste essayé le film que tu m’as conseillé l’autre fois. Je n’ai pas trop aimé, je trouvais ça peu réaliste. Mais il y a eut une musique que j’ai bien aimé… Il faudra que tu m’apprennes à vraiment utiliser cette chose là, YouTube ?

Depuis que j’étais avec Jackson, j’avais acheté un ordinateur, et je tentais de m’en servir. J’avais découvert notamment le dark web pour moi, pour mes missions, mais au-delà de ça, je savais que d’autres l’utilisaient pour d’autres moyens.

- Et pour la mission des 25 000 dollars, j’ai rencontré un alpha. Il était…Un peu comme toi. Il parlait peu, mais il était expressif.


You're the reason of my smile

Il était… Il était comme ma roue de secours. Je n’avais jamais envisagé que quiconque puisse se pointer et mettre ça en péril. Sinon, bien sûr, j’aurais levé la patte et fait pipi partout sur lui.

Revenir en haut Aller en bas
Jake S. Stormbringer
Jake S. Stormbringer
Charmed Ones
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake 1571216459-jake4
› Points : 175
› Localisation : San Francisco.
› Métier : Garde du corps.
› Avatar : Chris Evans.

Feuille de personnage
Inventaire: • potion de chance • les cinq cristaux • plume de phénix 0/5 utilisation(s) • - 100 points pour la création d'un quatrième personnages • Sablier •

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptyMer 13 Nov - 17:01


Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais.
Cette idée tu venais juste de l'avoir et pourtant elle te donnait une impression d'évidence. Vivre avec Chase Huffman. Cette idée tu l'aimais de plus en plus. L'idée de partager ce que tu possédais avec quelqu'un comme lui. Tu savais que vous étiez différent et c'est sans doute ce qui te plaisait le plus. Tout était simple avec Chase, c'était la personne la plus calme simple et terre à terre que tu avais rencontré. "Ce n’est pas grave, pour ça. J’ai l’argent. " Tu te remerciais intérieurement d'avoir croisé sa route, alors que tu découvrais un Chase avec la main sur le coeur et qui était plus compréhensif que la moitié des personnes que tu connaissais. "Moi, je n’ai jamais rien, alors… S’il y a beaucoup, ce n’est pas grave. "Chase n'était pas matérialiste et ce n'était rien de le dire. Ça t'avait toujours surpris surtout pour un phoenix. Ses créatures vivaient longtemps très longtemps. Éternellement d'ailleurs sauf s'il y avait une règle sur le nombre de résurrection que tu ignorais. Puis rapidement tu te pris au jeu d'imaginer ce nouveau logement, tu pensais directement à la logistique. Tu savais pertinemment que vos métiers respectifs vous poussez à cumuler les armes. Si toi tu te contentais de peu après tout était juste un garde du corps. Ce n'était pas le cas du phoenix qui d'après ses dires possédait une armurerie entière. "Je pense qu’une pièce serait nécessaire." Tu hochais la tête en prenant note mentalement de cette nouvelle pièce. Tu dégustais une part de pizza en compagnie de Chase, c'était tout simple et pourtant tu te voyais déjà passer tout le reste de ton temps à ses côtés. "Je ne sais pas ? Il faudra un parking pour ma moto… Et si tu as besoin d’un endroit à toi pour y déposer tes affaires, alors il te faudra une pièce à toi. Pour moi… Je n’ai…Pas grand-chose. Quelques livres… Le DVD que tu m’as offert l’autre jour… Et mes armes." Comme tu l'avais déjà souligné, Chase avait vraiment besoin de peu, contrairement à toi qui passais ton temps à tout garder parce que'après tout ça pourrait toujours te servir. "Mais si nous sommes deux, nous pouvons avoir plus grand, pour que tu aies de quoi ranger tes affaires. Enfin… « Ranger » " Tu tournais la tête vers lui qui souriait fier de sa remarque sarcastique alors que tu attrapais une seconde part de pizza tout en prenant la parole. "Touché, je ferais un effort." Tu voulais tenir ses propos. Tu pouvais faire un effort et vivre avec Chase te pousserait à faire attention du moins les premiers temps. Tu savais très bien que tu ne deviendrais pas maniaque mais tu pouvais nettement t'améliorer. "Et pour autre chose que notre logement… Je ne sais pas… Je ne suis pas… Je n’ai pas l’habitude de parler de moi… J’ai juste essayé le film que tu m’as conseillé l’autre fois. Je n’ai pas trop aimé, je trouvais ça peu réaliste. Mais il y a eut une musique que j’ai bien aimé… Il faudra que tu m’apprennes à vraiment utiliser cette chose là, YouTube ?" Chase te donnait parfois l'impression de venir d'ailleurs et tu trouvais ça charmant, il était étrange en société et tellement éloigné de tout ce que tu avais connu. "Bien sûr je t'apprendrais à aller sur Youtube. En plus ça me permettra de me familiariser avec tes goûts musicaux." Tu ponctuais ta phrase avec un sourire, parce que cette occasion voulait dire encore plus de temps avec Chase. Avant de reprendre de plus belles. "Je sais pas toi mais je ne suis pas fan de ses logements connectés par contre on devrait au moins se prendre un système de vidéosurveillance et une alarme." C'était sans doute mieux pour vous deux qui faisait partie d'un monde où tout et n'importe quoi pouvait apparaître au beau milieu du salon de jour comme de nuit."Et pour la mission des 25 000 dollars, j’ai rencontré un alpha. Il était…Un peu comme toi. Il parlait peu, mais il était expressif." Chase parlait peu de ses missions, comme s'il voulait t'épargner. Alors que tu l'acceptais tel qu'il était les bons côtés comme les mauvais. " Comment ça s'est passé cette mission ? " Et tu te demandais surtout pour quoi on l'avait payé si cher. Au moins tu savais qu'il s'en était sorti vivant.



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




So the castle that we've built won't cave
Sleep on me, feel the rhythm in my chest, just breathe I will stay so the lantern in your heart won't fade The secrets you tell me I'll take to my grave There's bones in my closet, but you hang stuff anyway
Revenir en haut Aller en bas
Chase Huffman
Chase Huffman
Staff ۵ Phoenix
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Hn6l
› Points : 815
› Avatar : Sebastian Stan

Feuille de personnage
Inventaire: Sort d'intangibilité • 5 cristaux • Potion de Chance (24H) • -100 points pour créer un nouveau compte

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptyJeu 21 Nov - 20:20

Je crois que je savais ce que c’était le « Touché », c’était quelque chose que les français utilisaient. De fait, j’avais parler de « ranger » avec cynisme, mais en vérité, je me fichais de comment Jackson pouvait ranger. Si mon endroit à moi avait mon rangement à vois, je ne vois pas du tout pourquoi je pourrais m’énerver.
Je ne sais même pas si je pouvais m’énerver sur Jackson. Il me faisait cet effet étrange sur moi, qu’avec lui, je crois que je me sentais souvent content.
Il parla des habitations connectés, et je fronçais les sourcils, et penchais un peu la tête, tentant de comprendre de quoi il parlait. Après, il parlait d’un système de sécurité, et je hochais la tête :

- Cela serait bien. Je ne sais pas ce qu’est un logement connecté, mais une caméra et une alarme serait judicieux. Et puis… Tu as peut être des choses de sorciers pour la protection ? Je ne connais pas trop ce domaine.

Mais je ne doutais pas des capacités de Jackson par contre. J’étais sûr qu’il était capable de s’en sortir avec ça. Et sinon, ce n’était pas grave.
Je lui racontais un peu mes journées, et il sembla me demanda un peu plus de données. J’observais nos pizzas, mangeait une part de la mienne, et réfléchissait à quoi répondre.
Parfois je faisais ça, pour répondre au mieux pour faire sourire Jackson, je crois.

- La cible m’a échappé, mais l’alpha m’a aidé. Ensuite, le client s’est retourné contre nous, j’ai fini nu par la fenêtre.

J’avais dit ça très sérieusement, mais c’était pour essayer l’ironie, faire comme si j’étais sérieux, mais en fait, finir nu, avait un aspect, je crois cocasse.
J’eus un léger sourire en coin.

- Et le client était riche. Je crois que c’est pour ça qu’il ne voulait pas nous donner l’argent.

Je réfléchissais à autre chose et poursuivit :

- J’ai revu la démone que j’aime bien aussi.

A en parler, je pensais à un détail, et me demandais si je pouvais demander ça à Jackson. Mais après tout, est ce que le fait que je sois proche de démons pouvaient le déranger ? Je me demandais :

- Cela te va si je m’entends bien avec des démons ?

Je n’avais jamais bien compris le but des notions de bien ou de mal, en fait.


You're the reason of my smile

Il était… Il était comme ma roue de secours. Je n’avais jamais envisagé que quiconque puisse se pointer et mettre ça en péril. Sinon, bien sûr, j’aurais levé la patte et fait pipi partout sur lui.

Revenir en haut Aller en bas
Jake S. Stormbringer
Jake S. Stormbringer
Charmed Ones
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake 1571216459-jake4
› Points : 175
› Localisation : San Francisco.
› Métier : Garde du corps.
› Avatar : Chris Evans.

Feuille de personnage
Inventaire: • potion de chance • les cinq cristaux • plume de phénix 0/5 utilisation(s) • - 100 points pour la création d'un quatrième personnages • Sablier •

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptyJeu 9 Jan - 19:19


Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais.
Après Nikolina tu n'avais rien voulu de très sérieux et seule ton histoire avec le phénix avait réussi à te persuader de donner une nouvelle chance à ta vie amoureuse. "Cela serait bien. Je ne sais pas ce qu’est un logement connecté, mais une caméra et une alarme serait judicieux. Et puis… Tu as peut être des choses de sorciers pour la protection ? Je ne connais pas trop ce domaine." La magie c'était bien si tout le monde vivait avec. Les sorciers n'étaient pas vraiment nombreux et les humains n'avaient aucune idée que la magie existait vraiment. A moins qu'ils préférez ne pas y croire. "Je peux toujours lancer des sorts mais si on reçoit des personnes humaines, il vaudrait mieux éviter tout ce qui touche à la magie. " Un morceau de pizza plus tard tu t'essuyais la bouche avant de reprendre la parole. Le sourire aux lèvres malgré la gravité de tes propos. "J'ai pas trop envie de me faire poursuivre à coup de torche enflammé et de fourche." Par curiosité tu discutas de la dernière mission en date de Chase et tu manquas de t'étouffer avec ta boisson en entendant sa réponse. "La cible m’a échappé, mais l’alpha m’a aidé. Ensuite, le client s’est retourné contre nous, j’ai fini nu par la fenêtre." Tu essuyas le liquide qui avait coulé de tes lèvres, tu ne t'attendais pas à ça. Que la cible lui échappe ça c'était possible. Qu'un alpha l'aide pourquoi pas après tout des alliances étranges se créaient tous les jours. Mais c'est la dernière parti nu par la fenêtre qui te choquait sans que ça ne semble paraître étrange à ton interlocuteur. " Toutes tes missions se passent comme ça ?" La conversation continua et tu laissas Chase enfin parler de lui et s'ouvrir, ça te faisais plaisir qu'il soit parle de plus en plus de lui. Qu'il s'ouvre et te laisse entrer dans son monde comme tu l'avais fait dès le premier jour. "J’ai revu la démone que j’aime bien aussi." Tu relevas la tête de ta pizza pour braquer ton regard sur Chase, ignorant complètement qu'il s'entendait avec des démons encore moins une démone spécifiquement. "Cela te va si je m’entends bien avec des démons ?" Tu allais répondre puis tu choisis de te taire, réfléchissant réellement à la réponse que tu pouvais lui donner. Tu étais un sorcier neutre, tu avais blessé des personnes avec tes pertes de contrôle mais jamais tu ne t'en étais pris à un innocent intentionnellement. Puis tu avais rencontré cette chasseuse d'ombre et ce sorcier qui t'avais parlé du pouvoir des trois. Est ce qu'en acceptant de le rejoindre tu devrais les avertir que tu fréquentais quelqu'un qui connaissez des démons ? Chaz était l'héritier de la Source et il faisait parti du pouvoir des trois. Alors connaître un démon. "Je n'ai rien contre. J'imagine. Tant qu'elle ne m'attaque pas ou qu'elle n'attaque pas un innocent..." Si ça se trouve cette démone était un démon inférieur ou encore un oracle considéré comme des démons mais sans aucune affiliation. "Comment tu l'as connue ?"



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



PS:
 


So the castle that we've built won't cave
Sleep on me, feel the rhythm in my chest, just breathe I will stay so the lantern in your heart won't fade The secrets you tell me I'll take to my grave There's bones in my closet, but you hang stuff anyway
Revenir en haut Aller en bas
Chase Huffman
Chase Huffman
Staff ۵ Phoenix
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Hn6l
› Points : 815
› Avatar : Sebastian Stan

Feuille de personnage
Inventaire: Sort d'intangibilité • 5 cristaux • Potion de Chance (24H) • -100 points pour créer un nouveau compte

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptyVen 10 Jan - 17:00

Je tentais toujours de comprendre les technologies de ce monde, et même si j'avais du mal, je proposais quelques solutions. Mais Jackson était intelligent, et pensa à une chose auquel je n'avais pas pensé. Il parla du fait que pour les humains, la magie ça n'était pas bien. J'y songeais un instant. Je savais que les humains normaux avaient cette particularité qu'ils n'étaient pas bien malins à ce niveau là en effet.

Je hochais la tête en mangeant doucement, et l'écoutait me parler d'une torche enflammé et de fourche. Je fronçais les sourcils. Je ne compris pas pourquoi il parlait de cela. J'essayais de comprendre, mais aucune idée ne me venait en tête :

- Pourquoi tu parles de ça ?

Je lui demandais.
Je savais que Jackson aimait plaisanter, et il arrivait parfois que je ne comprenne pas tout. Mais cela ne me dérangeait pas de demander des précisions au cas où.

Je parlais ensuite de ce que je pouvais lui raconter de mes journées. Je parlais de la mission avec l'alpha, et je vis Jackson recracher un peu ce qu'il buvait. Je ne compris pas pourquoi, mais il me demanda si toutes les missions se passaient ainsi.
J'eus un instant de réflexion. Il arrivait parfois que je doive utiliser mon corps de feu, ou parfois passer par la fenêtre, mais jamais comme ça.

- Pas vraiment. Je n'aime pas m'enflammer au niveau du corps entier, ou passer par la fenêtre. Mais ici, je n'avais pas le choix.

Je songeais aussi à Joleen et j'en parlais rapidement, avant de demander à Jackson si cela lui allait. Probablement que cela ne m'empêcherais pas de la revoir même s'il me disait non, mais je savais qu'il pouvait très bien ne pas apprécier. Et que l'on se dispute. Je ne voulais pas que l'on se dispute.
Je ne comprenais jamais l'intérêt des conflits.

Jackson parla du fait que tant que la démone ne l'attaquait pas ou n'attaquait pas un innocent ça irait.
Je ne lui précisa pas que Joleen était probablement du genre à attaquer des innocents. Mais si elle venait à vouloir l'attaquer lui, je ne serais pas content après elle.

Il me demanda comment je l'avais connu, et j'eus à réfléchir un peu :

- Je crois qu'un jour elle m'a demandé de tuer pour elle. Je l'ai fait, et on a discuté. Je l'aime bien.

Je restais proche de Jackson, en y songeant, tout en mangeant ma pizza. Je l'avait déjà bien entamé.

- C'est une des personnes que je vois le plus, avec toi. Je n'ai pas beaucoup de proches. Elle s'appelle Joleen.

Je me doutais que Jackson savait qu'autour de moi, il n'y avait pas grand monde. Mais je l'avais quand même dit.
Je le regardais un peu et repensais à cette histoire d'appartement.

- Pour avoir un nouvel appartement, il faudra les regarder. On peux faire ça après la pizza ? Si tu veux. On peux voir aussi faire autre chose.

Je n'étais pas difficile, tant que j'étais vers lui.

[Pas de soucis Very Happy Je peux comendre que les gens soient occupés <3]


You're the reason of my smile

Il était… Il était comme ma roue de secours. Je n’avais jamais envisagé que quiconque puisse se pointer et mettre ça en péril. Sinon, bien sûr, j’aurais levé la patte et fait pipi partout sur lui.

Revenir en haut Aller en bas
Jake S. Stormbringer
Jake S. Stormbringer
Charmed Ones
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake 1571216459-jake4
› Points : 175
› Localisation : San Francisco.
› Métier : Garde du corps.
› Avatar : Chris Evans.

Feuille de personnage
Inventaire: • potion de chance • les cinq cristaux • plume de phénix 0/5 utilisation(s) • - 100 points pour la création d'un quatrième personnages • Sablier •

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptyJeu 2 Avr - 17:02


Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais.
Tu mentionnais l'idée de torches enflammées et de fourches si jamais des humains devais apprendre ce que tu étais ou même la nature de Chase. "Pourquoi tu parles de ça ?" Ton regard se posa sur le phénix, certes tu plaisantais mais seulement à moitié. "Parce que les gens n'aiment pas ce qui est différent ce qu'ils ne comprennent pas. Ils prennent peur et au lieu d'essayer de comprendre ils détruisent." La conversation continua et cette fois Chase te racontait ses journées. Enfin pas l'entièreté, juste ce qui semblait lui importer. "Pas vraiment. Je n'aime pas m'enflammer au niveau du corps entier,ou passer par la fenêtre. Mais ici, je n'avais pas le choix." Tu opinais du chef avant de reprendre la parole. "Tant que tu n'es pas blessé c'est tout ce qui m'importe." Étant toi-même à demi être des ténèbres tu ne te voyais le juger pour son style de vie c'était un mercenaire et ce n'est pas comme s'il était un tueur en série. Puis il te parla d'une de ses amies une démone. Tu étais curieux, Chase était très peu bavard alors quand se présentait l'occasion tu ne la laissais pas passer. Tu en profitais pour lui demander comment il l'avait connue. "Je crois qu'un jour elle m'a demandé de tuer pour elle. Je l'ai fait, et on a discuté. Je l'aime bien." Tu l'écoutais avec attention sans l'interrompre, tu étais trop bavard, à tel point que parfois tu te retrouvais à te mordre la langue pour te faire taire. "C'est une des personnes que je vois le plus, avec toi. Je n'ai pas beaucoup de proches. Elle s'appelle Joleen" Joleen, Joleen, Joleen, Joleen non mise à part une vieille chanson rien ne te venaient quand tu pensais à ce prénom. Tu n'étais pas très familier avec les démons. Oh non, tu avais cette chanson dans la tête maintenant, heureusement que Chase n'était pas télépathe, sinon il aurait sans doute lui aussi eut ce refrain entêtant en boucle dans sa tête. Tu essayais tant bien que mal de la chasser de ton esprit avant de reprendre la parole. "Elle te traite bien ?" Tu lâchais ton morceau de pizza pour attraper ton verre avant d'en boire une bonne gorgée pour faire passer le tout."Non parce que le seul démon que je connaisse et avec qui j'ai pu échanger en dehors de ce tueur. C'est Chaz il n'est qu'à moitié démon et il peut se montrer violent. Même si je l'avais bien cherché. J'ai tout de même essayé de le tuer." Tu continuais sans t'arrêter pour reprendre ton souffle. "Je l'avais attaqué, pas la meilleure chose à faire quand tu t'adresses à un ancien assassin de la triade et au fils d'un puissant démon possédé par la source." Tu savais très bien que s'il avait réellement voulu il aurait pu te détruire sans trop se donner de mal. Il avait choisi de te neutraliser momentanément te calmant afin de pouvoir te parler. "Pour avoir un nouvel appartement, il faudra les regarder. On peut faire ça après la pizza ? Si tu veux. On peut voir aussi faire autre chose." Tu t'apprêtais à répondre avant de te reprendre, Chase qui proposait quelque chose au lieu de simplement suivre était une aubaine que tu comptais bien exploiter, pour le pousser à s'exprimer encore un peu plus. "On fait ce que tu veux, pour une fois c'est toi qui choisit."

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




So the castle that we've built won't cave
Sleep on me, feel the rhythm in my chest, just breathe I will stay so the lantern in your heart won't fade The secrets you tell me I'll take to my grave There's bones in my closet, but you hang stuff anyway
Revenir en haut Aller en bas
Chase Huffman
Chase Huffman
Staff ۵ Phoenix
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Hn6l
› Points : 815
› Avatar : Sebastian Stan

Feuille de personnage
Inventaire: Sort d'intangibilité • 5 cristaux • Potion de Chance (24H) • -100 points pour créer un nouveau compte

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptyVen 10 Avr - 20:35

Je compris ce que voulais dire Jackson, alors qu'il m'expliquait la situation. J'avais remarqué qu'en effet, beaucoup de gens avaient des réactions étranges quand ils ne connaissaient pas. Je ne comprenais pas pourquoi ils faisaient ça. Pourquoi détruire quand on ne comprend pas ? Pourquoi ne pas juste essayer de comprendre, comme l'avait dit Jackson ?
Mais ça expliquerait les torches et tout ça.

Je me sentis avoir un petit sourire alors que Jackson parla du fait qu'il préférait quand je n'étais pas blessé. J'aimais bien qu'il me dise ça, c'était agréable. Parce que...Parce qu'il tenait à moi, finalement. Je lui parlais de Joleen, et il sembla faire une tête étrange. Pas comme s'il était énervé ou quoi, mais comme s'il avait quelque chose dans l'esprit que je ne savais pas.
Je mangeais doucement alors que Jackson me demanda si elle me traitait bien. Je n'étais pas si surpris qu'il demande ça. Je savais que pour certaines personnes, les démons n'étaient pas du tout des gens fréquentables.
D'ailleurs, je connaissais une démone, que je n'aimais pas.

Je fronçais les sourcils quand le blond me parla de Chaz, un peu plus. Il pouvait se montrer violent ? Vraiment ? Je restais silencieux, alors qu'il me donnait des informations sur ce Chaz. Je savais ce qu'était la Triade. Joleen faisait partie de la Triade.

- ...Fais attention à toi, dis-je alors, ne sachant pas trop quoi penser de ce Chaz qui n'avait pas l'air vraiment sympa en fait.

Je continuais ma pizza, je mangeais plus doucement que Jackson. Il me donnait souvent l'impression d'avaler avant de mâcher. Alors que je lui proposais pour l'appartement, il me demanda ce que je voulais, et je haussais les épaules. C'était une façon de dire que je ne savais pas. Et c'était vrai. Je ne savais pas. Je n'étais pas sûr.

- On peux les regarder. Et après on verra. Je reste ici, de toute façon, non ?

Je fis un petit sourire. J'espérais qu'il voulait bien. Je voulais rester près de lui, aujourd'hui. Je posais un peu ma main sur la sienne et terminait une part de pizza.

- ...Je ne sais pas si je mangerais tout, comme toujours. Je prendrais les morceaux pour chez moi. Sauf si tu veux les finir...

J'eus un sourire, qui je crois, était au coin de ma bouche. Parce que je savais que Jackson était...Ce genre de personne pleine de vie - cette expression était étrange mais je crois que je la comprenais bien - qui avait besoin de se dépenser, donc de manger.

- ...Et si jamais.... Je peux m'occuper de ce Chaz.

Je fronçais les sourcils, avec un air que je voulais sérieux. Je n'avais pas envie que Jackson ait des ennuis.

- Parce que Joleen, est quelqu'un de sympathique, qui n'a jamais essayé de me faire mal. Même si elle est à la Triade.


You're the reason of my smile

Il était… Il était comme ma roue de secours. Je n’avais jamais envisagé que quiconque puisse se pointer et mettre ça en péril. Sinon, bien sûr, j’aurais levé la patte et fait pipi partout sur lui.

Revenir en haut Aller en bas
Jake S. Stormbringer
Jake S. Stormbringer
Charmed Ones
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake 1571216459-jake4
› Points : 175
› Localisation : San Francisco.
› Métier : Garde du corps.
› Avatar : Chris Evans.

Feuille de personnage
Inventaire: • potion de chance • les cinq cristaux • plume de phénix 0/5 utilisation(s) • - 100 points pour la création d'un quatrième personnages • Sablier •

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptySam 13 Juin - 16:23


Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais.
Vivre avec quelqu'un tu l'avais déjà fait, tu voulais l'épouser d'ailleurs mais Nikolina avait perdu la vie lors d'un combat. Après ça tu avais enchaîné les histoires sans lendemain puis tu étais tombé sur Chase et tu t'étais rangé. Tu avais cependant besoin d'action, toute cette violence tu avais besoin qu'elle aille quelque part et si ta rencontre avec ce qui te semblait être un ange qui t'avait épargné ce n'était pas pour rien. Peut-être que tu pouvais faire quelque chose d'utile comme faire pencher la balance. Tu balanças tout ce que tu avais à lui dire sur ta rencontre avec Chaz, membre du pouvoir des trois bénéfiques mais surtout, surtout l'héritier de la source. "...Fais attention à toi." Tu émis un sourire avant de reprendre. "Tu me connais." Tu ne savais pas si c'était censé être rassurant après tout ton contrôle sur ta partie être des ténèbres n'était pas la meilleure qui soit. La conversation dériva sur cette recherche d'appartement puisque pour vivre ensemble il fallait passer par là, nos appartements respectifs trop petits pour que l'on puisse s'installer soit chez l'un soit chez l'autre. "On peut les regarder. Et après on verra. Je reste ici, de toute façon, non ? " Sans la moindre hésitation tu repris de plus belles. "Bien sûr, tu restes là." Tu aimais avoir le phénix dans les parages c'était toujours plus agréable et tout semblait plus simple à ses côtés. "...Je ne sais pas si je mangerais tout, comme toujours. Je prendrais les morceaux pour chez moi. Sauf si tu veux les finir..." Tu attrapas ton verre d'eau pour en prendre une gorgée. "Tu fais comme tu veux. " honnêtement tu t'en fichais qu'il prenne la fin de sa pizza où qu'il la laisse. "...Et si jamais... Je peux m'occuper de ce Chaz." Tu posas ta main sur son épaule, un sourire s'étirant sur tes lèvres. " Il fait partie du pouvoir des trois bénéfiques, comment et pourquoi j'en sais rien mais il ne me fera pas de mal." Étrangement c'était la seule certitude que tu avais, puis tu voulais en savoir plus sur les connaissances de Chase, et il te parla d'une certaine Joleen que tu ne connaissais absolument, mais c'était une démone et d'après ton expérience et bien les démons ne traitaient pas les autres d'une très bonne façon. "Parce que Joleen, est quelqu'un de sympathique, qui n'a jamais essayé de me faire mal. Même si elle est à la triade." Tu étais content que Chase ait dans sa vie des bonnes personnes mais ce qui te faisait tiquer était la fin de sa phrase et que cette Joleen fasse partie de la triade. "La triade ? Tu sais que la triade contrôle les enfers quand la source n'est pas là. Genre c'est des super démons qui donnent des ordres aux démons supérieurs et inférieurs. La mafia du démons en quelques sortes. " Il était fort probable que Chase le sache mais tu expliquais tout, parce que tu voulais que le phénix te comprenne bien. "Attends tu tues pour elle ?"


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




So the castle that we've built won't cave
Sleep on me, feel the rhythm in my chest, just breathe I will stay so the lantern in your heart won't fade The secrets you tell me I'll take to my grave There's bones in my closet, but you hang stuff anyway
Revenir en haut Aller en bas
Chase Huffman
Chase Huffman
Staff ۵ Phoenix
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Hn6l
› Points : 815
› Avatar : Sebastian Stan

Feuille de personnage
Inventaire: Sort d'intangibilité • 5 cristaux • Potion de Chance (24H) • -100 points pour créer un nouveau compte

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptySam 20 Juin - 15:35

C'était bien parce que je le connaissais que je lui disais de faire attention. Parfois j'avais l'impression qu'il parlait tellement, que je ne savais pas s'il parlait aussi comme ça avec les autres. Mais je savais aussi que Jackson était quand même fort. C'était un sorcier. Il savait faire des choses avec ses pouvoirs.
Je continuais de parler des appartements, et il accepta que je laisse là pour le reste de la journée. J'eus un sourire. Passer du temps avec lui, me faisait toujours plaisir. Je parlais de la pizza. Je ne mangeais pas forcément beaucoup. La pizza était bonne, mais rien n'était sûr que je la finisse.
Je sentis Jackson mettre sa main sur mon épaule. C'était quand je parlais de m'occuper de la personne qui pouvait lui apporter des ennuis.
Mais il me persuada que cet homme ne lui ferait pas de mal. Si Jackson était sûr de ça, alors je ne ferais rien. Je ne devais pas me mêler des affaires qui ne me regardait pas, comme disait l'expression.
Quand je parlais de Joleen, Jackson sembla moins heureux, il me parla de la Triade comme si j'ignorais ce que c'était. Je hochais la tête tout du long parce que je savais. Même si je ne comprenais pas le rapport entre la triade et la mafia. Mais vu qu'il y avait une notion de famille...Il y avait en effet peut être un lien.

- Attends, tu tues pour elle ?
- .... Eh bien...


Je commençais rarement mes phrases avec de l'hésitation. Mais quand j'étais avec Jackson, et dans pareille situation je le faisais toujours. Je ne voulais pas qu'il soit déçu. Je ne voulais pas qu'il me déteste. Je savais en plus ce que j'avais fait au delà d'être avec lui.

- ...Je l'ai déjà fait. Elle me l'a demandé, et je n'ai pas dit non. Mais la plupart du temps, je crois qu'elle se débrouille très bien seule. Ou alors elle a ses assassins. Moi je l'ai fait peut être une fois.

Je ne faisais pas la différence sur qui me demandait de tuer.
Je le faisais simplement parce que c'était mon travail, et que cela ne me dérangeait pas.

- Et je sais ce qu'est la Triade. .... Mais Joleen est sympathique. Je connais un autre membre de la Triade que j'aime moins.

Je repensais à cette démone qui savait appuyer sur mes émotions. Je la détestais de faire ça. Mais je ne voulais pas en parler à Jackson. Je ne voulais pas qu'il s'inquiète, je pense. Je pouvais me débrouiller tout seul, ça allait.

- ...Ca te dérange que je la connaisse ? Elle ne me fera pas de mal, si c'est ce que tu veux savoir. Et si...Elle voulait te faire du mal, je ne la laisserais pas faire.

Je ne voulais pas que quelqu'un blesse Jackson. Je savais que si cela arrivait, j'étais prêt à sortir mes armes et mes pouvoirs. Je continuais en même temps de manger ma pizza.


You're the reason of my smile

Il était… Il était comme ma roue de secours. Je n’avais jamais envisagé que quiconque puisse se pointer et mettre ça en péril. Sinon, bien sûr, j’aurais levé la patte et fait pipi partout sur lui.

Revenir en haut Aller en bas
Jake S. Stormbringer
Jake S. Stormbringer
Charmed Ones
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake 1571216459-jake4
› Points : 175
› Localisation : San Francisco.
› Métier : Garde du corps.
› Avatar : Chris Evans.

Feuille de personnage
Inventaire: • potion de chance • les cinq cristaux • plume de phénix 0/5 utilisation(s) • - 100 points pour la création d'un quatrième personnages • Sablier •

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptyLun 13 Juil - 13:58


Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais.
L'idée de perdre Chase était devenue intolérable, vivre avec lui te permettait de garder un oeil sur l'être surnaturel qui était à ses côtés. Tu lui racontas ta rencontre musclée avec Chaz qui s'était seulement défendu alors que tu l'avais attaqué mais ce dernier tu le sentais bien plus fort que toi. Peut-être à cause de sa filiation. Puis Chase te raconta les quelques amis qu'il avait et il te parla d'une démone pour qui il semblait travailler. Et tu lui demandas rapidement si Chase tuer pour elle. "... Eh bien..." Cette hésitation dans sa voix ne te plaisait pas. Tout un tas de scénarios se formèrent dans ton esprit, tous plus catastrophiques les uns que les autres. Tu arrêtas soudainement de manger et repoussas même ton carton de pizza plus loin. "...Je l'ai déjà fait. Elle me l'a demandé, et je n'ai pas dit non. Mais la plupart du temps, je crois qu'elle se débrouille très bien seule. Ou alors elle a ses assassins. Moi je l'ai fait peut être une fois." Tu ignorais qu'en penser, tu savais que les phénix étaient souvent engagés parce qu'ils étaient pratiquement tous neutres sauf quelques exceptions. Autant le bien que le mal pouvait les recruter mais tu devais savoir, apprendre qui il avait supprimé pour la démone. "Qui est-ce que tu as tué pour elle ?" Tu continuais de l'écouter pour savoir ce qu'il avait à te dire d'autre. Te taire te demander des efforts mais pour Chase tu étais prêt à le faire. "Et je sais ce qu'est la Triade. .... Mais Joleen est sympathique. Je connais un autre membre de la triade que j'aime moins." Tu avais l'occasion d'en apprendre plus sur la triade. Ça pouvait servir le pouvoir des trois si tu arrivais avec quelques informations. "C'est qui cette autre membre ? Pourquoi tu l'aimes moins ?" Ta curiosité reprenait le dessus mais surtout pourquoi Chase ne semblait pas l'aimer. Tu refermais d'un air distrait le carton de ta pizza. "...Ça te dérange que je la connaisse ? Elle ne me fera pas de mal, si c'est ce que tu veux savoir. Et si... Elle voulait te faire du mal, je ne la laisserais pas faire." Tu savais que Chase était assez puissant pour se protéger et qu'il ne laisserait rien t'arriver cependant tu avais autre chose en tête. "Non ça ne me dérange pas, c'est... autre chose. Tu es un mercenaire je l'ai bien compris, mais me dire que tu peux tuer des créatures bénéfiques pour les forces du mal..." Tu retournas à la cuisine pour trouver une bouteille de whisky à peine entamé, déclarant que tu aurais bien besoin de courage liquide. Tu t'en servis un verre avant de tendre la bouteille en direction de Chase pour savoir s'il en voulait. "Combien de victimes bénéfiques tu as faits dans cette vie ?"

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




So the castle that we've built won't cave
Sleep on me, feel the rhythm in my chest, just breathe I will stay so the lantern in your heart won't fade The secrets you tell me I'll take to my grave There's bones in my closet, but you hang stuff anyway
Revenir en haut Aller en bas
Chase Huffman
Chase Huffman
Staff ۵ Phoenix
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Hn6l
› Points : 815
› Avatar : Sebastian Stan

Feuille de personnage
Inventaire: Sort d'intangibilité • 5 cristaux • Potion de Chance (24H) • -100 points pour créer un nouveau compte

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptyLun 13 Juil - 20:29

Je crois que Jackson n'aimait pas ce que je lui racontais. Vu sa réaction, ça ne semblait pas lui plaire. Il ne semblait pas content de ça, et je ne savais pas quoi dire, mais j'ai quand même dit la vérité. Je n'aimais pas lui mentir. Etait-ce parce que je lui mentais déjà trop ?
Probablement.
Alors que j'expliquais à Jackson comment j'avais tué pour Joleen, il sembla immédiatement me demander qui j'avais tué pour elle.
Je restais un instant silencieux, mais je parlais de la Triade, et de la sympathie de Joleen. Elle était mon amie et j'appréciais sa compagnie. Contrairement à Kisa. Kisa elle... Je la haissait pour ce qu'elle savait faire sur moi.
C'était bien trop désagréable.

Jackson semblait moins vouloir la pizza. Il m'écoutait, me questionnait. Alors c'est pour ça que je lui ai demandé si ça le dérangeait que je sois proche d'une démone.
Il semblait vouloir me comprendre, mais il me demanda quand même pour les victimes.

Je ne savais pas quoi dire.
Si je lui disais la vérité, est ce qu'il me détesterait ? Je ne voulais pas qu'il me déteste. Surtout que je ne comptais pas mes cibles. Je ne savais pas combien j'en avais fait. Je ne savais pas ce que je pouvais lui répondre.

- Je crois avoir tué deux ou trois personnes pour elles. Une sirène démoniaque et peut être deux sorciers. Je ne sais pas s'ils étaient maléfiques ou bénéfique... Jackson... Je ne sais déjà pas combien j'ai tué de personnes, alors savoir leur alignement...

Et pire encore.
Je savais très bien que celle que j'avais tué et qu'il avait aimé, était bénéfique.
Je ne pouvais pas lui dire, sincèrement pas.
Je laissais mes yeux regarder ailleurs. Je ne pouvais pas le regarder.

- ...Jackson... Je ne veux pas que tu me détestes....

Je ne dirais rien.
Il ne saurait pas.
Mais s'il me détestait.

- ...Et....Pour l'autre démone...C'est juste qu'elle essaie de m'utiliser ou de...M'énerver. Mais ça va.

J'allais prendre les mains de Jackson. Je laissais mes yeux plonger dans les siens. Je ne voulais pas le perdre. S'il vous plaît. Je ne voulais pas le perdre.

- Je t'aime, Jackson, et je sais que tu aimes le bien. Mais je ne suis pas... Je ne sais pas. Faire la différence entre tout ça. Cela n'a pas de sens pour moi.

Et je ne lui dirais jamais.
Ce que j'avais fait.
Jamais, jamais, jamais, jamais.
Etais-je une mauvaise personne ? Je n'étais même pas sûr de savoir ce que c'était. Je savais juste qu'il était tellement agréable, que je ne voulais pas le perdre.


You're the reason of my smile

Il était… Il était comme ma roue de secours. Je n’avais jamais envisagé que quiconque puisse se pointer et mettre ça en péril. Sinon, bien sûr, j’aurais levé la patte et fait pipi partout sur lui.

Revenir en haut Aller en bas
Jake S. Stormbringer
Jake S. Stormbringer
Charmed Ones
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake 1571216459-jake4
› Points : 175
› Localisation : San Francisco.
› Métier : Garde du corps.
› Avatar : Chris Evans.

Feuille de personnage
Inventaire: • potion de chance • les cinq cristaux • plume de phénix 0/5 utilisation(s) • - 100 points pour la création d'un quatrième personnages • Sablier •

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptyMer 5 Aoû - 13:44


Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais.
Tu étais un hybride mi sorcier mi être des ténèbres, tu savais que ta seconde nature pouvait te faire défaut voir même te jouer des tours. Tu craignais d'ailleurs de faire du mal à Daisy involontairement. Après tout elle était moitié être de lumière. Tu gardais donc une certaine distance, par sécurité parce que tu n'avais absolument rien contre elle. Tu savais bien que la nature de Chase était celle d'un mercenaire, qui n'avait aucun camp et qui prenait des boulots, les mieux payés ou ceux qui étaient plus intéressant. Tu n'avais rien contre, mais tu t'étais toujours demandé combien de victimes se trouvait dans le sillage de Chase. Seulement quand tu voulus en savoir plus sur le contrat qu'il avait passé avec Joleen Chase demeura silencieux. C'était la première fois que tu redoutais plus l'absence de réponse que la réponse elle même. Et tu laissais ton imagination faire le reste ce qui était pire, tu ne savais pas à quoi t'attendre alors c'était le pire qui l'emportait toujours. "Je crois avoir tué deux ou trois personnes pour elles. Une sirène démoniaque et peut être deux sorciers. Je ne sais pas s'ils étaient maléfiques ou bénéfique... Jackson... Je ne sais déjà pas combien j'ai tué de personnes, alors savoir leur alignement...' Tu opinais doucement, te demandant ce qui était le pire, Chase n'avait pas l'air de prendre de plaisir c'était déjà ça. C'était ce qui te rassurait au fond, qu'il conserve malgré tout cette part d'humanité, même si cet état de mercenaire le pousserait toujours à continuer sur cette voie. "...Jackson... Je ne veux pas que tu me détestes...." Ta réponse arriva rapidement, parce que tu n'avais pas besoin de penser ou de peser le pour et le contre pour lui répondre. "Je ne te déteste pas, je veux juste comprendre et savoir dans quoi je m'embarque." C'était la vérité tu voulais partager avec Chase jusqu'à ton lieu de vie alors tu devais savoir à quoi t'attendre, tu voulais comprendre sa nature pour pouvoir l'accepter comme il était. "...Et....Pour l'autre démone...C'est juste qu'elle essaie de m'utiliser ou de...M'énerver. Mais ça va." Je plissais le nez avant de reprendre la parole. "Tu ne peux pas te débarrasser d'elle ? J'imagine qu'elle doit avoir des ennemis qui voudrait la voir tomber. Peut être que ses ennemis t'offriront un joli contrat pour que tu les débarrasses d'elle ?" Tu aurais aimé lui dire de garder ses distances avec elle, mais Chase était un mercenaire, pas un damoiseau en détresse que tu devais sauver. Chase attrapa mes mains avant de plonger son regard dans le mien. "Je t'aime, Jackson, et je sais que tu aimes le bien. Mais je ne suis pas... Je ne sais pas. Faire la différence entre tout ça. Cela n'a pas de sens pour moi." Tu émis un léger sourire avant de répondre. "Crois moi après ce qui s'est passé pour que j'accepte de vivre de nouveau avec quelqu'un c'est que mes sentiments sont bien présents. " Une chose t'interpella dans la dernière partie de sa phrase et en pure curiosité tu lui posas la question. Non pour le changer, non pour l'obliger mais encore une fois pour comprendre son fonctionnement.  "Tu voudrais apprendre à faire cette différence ou ça te convient comme c'est ? Ce n'est pas une question piège, ce que tu penses m'intéresse vraiment. Une relation se construit sur l'honnêteté après tout."
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




So the castle that we've built won't cave
Sleep on me, feel the rhythm in my chest, just breathe I will stay so the lantern in your heart won't fade The secrets you tell me I'll take to my grave There's bones in my closet, but you hang stuff anyway
Revenir en haut Aller en bas
Chase Huffman
Chase Huffman
Staff ۵ Phoenix
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Hn6l
› Points : 815
› Avatar : Sebastian Stan

Feuille de personnage
Inventaire: Sort d'intangibilité • 5 cristaux • Potion de Chance (24H) • -100 points pour créer un nouveau compte

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake EmptyHier à 20:45

Je ne voulais pas qu’il me déteste. Et je pense que je ne voulais pas qu’il m’empêche de faire ce que je faisais. Je savais que la situation était compliquée à ce moment-là.
J’essayais de répondre au mieux. Mais je n’aimais pas mentir. Surtout pas à lui. Je lui mentais déjà beaucoup. Je ne lui avais pas dit le plus important.
C’est pour ça que je précisais que je ne voulais pas qu’il me déteste, et qu’il m’expliqua qu’il ne me détestait pas. Je pense qu’étais rassuré. Je soufflais un peu, je pense, de soulagement.
Je ne comprenais pas, du moins, je n’étais pas sûr de comprendre ce qu’il voulait dire par « savoir dans quoi je m’embarque ». Mais s’il fallait que je réponde à ses questions, je le ferais. Sauf s’il commençait à se douter de ce que j’avais fait.
Pour Kisa, je pense que Jackson m’encouragea à la tuer. L’inconvénient, c’est qu’elle et moi avions des pouvoirs similaires. Et comme elle faisait partie de la Triade, elle avait un avantage sur moi. Je me doutais bien qu’elle possédait plus de puissance. C’était désagréable, mais je savais que je n’avais d’autres choix que de m’éloigner. Mais il était vrai que j’avais déjà songé à pouvoir la tuer. Seulement… Cela ne risquait pas d’arriver pour le moment.

- Elle fait partie de la Triade. Je suis peut être un très bon mercenaire, mais je ne sous estime pas mes cibles.

Il y avait des contrats que je refusais à cause de ce genre de cas. Parce que je pouvais être un bon mercenaire, que je n’étais pas le meilleur ni le plus fort. Rien que récemment j’avais découvert un nouveau pan de mes pouvoirs…

Il me demanda soudain si je voulais apprendre à différencier…J’imaginais, le bien du mal. A vrai dire, je savais les différencier, mais je n’en éprouvais aucune envie. Et pour le reste, je me demandais s’il parlait des sentiments sinon.
Je l’observais et lui demandais :

- Si tu parles du bien et du mal, je n’éprouve pas d’intérêt à les différencier. Ce qui compte, c’est ce que j’apprécie moi. Je ne comprends pas pourquoi je devrais faire une différence d’ailleurs… Mais si tu parles de mes sentiments…

Je m’approchais de lui, un peu plus. J’étais si proche de son visage, que si j’avais voulu, j’aurais pu l’embrasser. Je voulais, mais je n’étais pas sûr que lui voulais. Je voyais les morceaux de pizza qu’il y avait encore un peu autour de ses lèvres. Je devais en avoir aussi un peu. Quelques parcelles.

- Je suis sûr que je t’aime. Parce que je n’avais jamais ressenti ça avant. Et c’est vraiment fort. Même si je ne suis pas sûr de savoir comment expliquer ça.

J’avais un sourire. Un grand sourire je crois. Un plus grand sourire encore. Je me sentais heureux, c’était pour ça.

- Tu veux que je te le montres ?

J’avais pleins d’idées. Avec Jackson, j’avais appris pleins de choses, mais je savais déjà comment me comporter dans une relation, parce que parfois j’étais allé avec une cible pour pouvoir la tuer.
C’était un peu ce que j’avais prévu au début avec Jackson. C’était différent maintenant.
Je l’aimais.


You're the reason of my smile

Il était… Il était comme ma roue de secours. Je n’avais jamais envisagé que quiconque puisse se pointer et mettre ça en péril. Sinon, bien sûr, j’aurais levé la patte et fait pipi partout sur lui.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty
MessageSujet: Re: Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake Empty

Revenir en haut Aller en bas
Ne nous quittons pas, ne nous quittons jamais. - Jake
Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie
» [UploadHero] La Folie des grandeurs [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» La nuit nous appartient mon amour /!\Hentaï/!\ [Solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dust And Shadows :: Residences :: Appartements :: Nob Hill-
Sauter vers: